vendredi 21 juin 2024

Le premier bus autonome roule au Royaume-Uni

-

Longue de 22 kilomètres, cette première ligne de bus autonome sillonnera les environs d’Édimbourg, la capitale écossaise dès la semaine prochaine et transportera 10 000 passagers par semaine. Bardés d’intelligence artificielle pour analyser la circulation, les bus rouleront à 50 km/h, sous la surveillance d’un chauffeur. Au fur et à mesure des déplacements, les bus autonomes affineront les données qui permettront de réaliser des économies de carburant.

Une ligne de bus autonome sera mise en service la semaine prochaine à Édimbourg, une première au Royaume-Uni, même si des chauffeurs resteront présents dans les véhicules pour en reprendre le contrôle en cas d’urgence. « La technologie d’autonomie présente dans le bus a déjà été testée par le passé mais c’est la première fois qu’elle est utilisée sur une ligne de bus », a indiqué à l’AFP Peter Stevens, directeur des affaires publiques de la compagnie Stagecoach, lors d’une démonstration jeudi près d’Édimbourg.

Cette nouvelle ligne longue d’environ 22 kilomètres, située dans l’ouest de la capitale écossaise, prévoit de transporter environ 10 000 passagers par semaine. Dans les cinq bus en service, qui pourront rouler à une vitesse allant jusqu’à 50 km/h, un chauffeur sera quand même présent pour vérifier le bon fonctionnement de la technologie, comme le prévoit la loi britannique qui n’autorise pas encore la circulation de véhicules totalement autonomes sur la voie publique. Un autre agent sera à bord pour vérifier les titres de transport et répondre aux questions des usagers.

- Advertisment -