lundi 17 juin 2024

Xlinks : Modification des plans d’importation de l’énergie éolienne Maroc-UK

-

L’entreprise britannique Xlinks, a entamé, ce lundi à Torridge au Royaume-Uni, une deuxième période de consultation publique, concernant son projet de raccordement au réseau électrique britannique de 3,6 GW d’énergie renouvelable fiable en provenance du Maroc.

Le projet d’énergie renouvelable de Xlinks dans le comté du Devon vise à obtenir un permis de construire pour 14 km de câbles souterrains de courant continu à haute tension (CCHT), depuis l’atterrissage à Cornborough Range, et pour la construction d’une station de conversion de CCHT en courant alternatif à haute tension (HVAC) à proximité de la sous-station existante de National Grid située entre Gammaton et Alverdiscott.

Après avoir travaillé avec National Grid pour identifier l’emplacement optimal pour se connecter au réseau électrique britannique, Xlinks déclare avoir élaboré ses plans en tenant compte du caractère rural du North Devon. Tous les câbles seront installés sous terre, et le terrain sera remis en état pour retrouver son usage antérieur. Il n’y aura pas d’infrastructure permanente en surface le long de l’itinéraire, précise l’entreprise.

La deuxième série d’expositions publiques organisées par Xlinks dans le Devon vise à recueillir l’avis des habitants sur les améliorations proposées dans le cadre du projet, à la suite des réactions des communautés lors des premières expositions publiques organisées l’année dernière.

Tout d’abord, l’entreprise propose de déplacer le site de la station de conversion sur l’ancien terrain d’exposition de Webbery. Ce site est plus proche de la sous-station existante de National Grid et perturbe moins les résidents locaux, en particulier pendant la construction. Des travaux sont en cours pour s’assurer que le site est également moins intrusif sur le plan visuel et qu’il est largement protégé des regards.

Deuxièmement, l’entreprise propose un tracé alternatif pour le câble souterrain afin d’éviter le village d’Abbotsham. Ce tracé éloigne le câble souterrain des habitations et des écoles.

Enfin, des détails supplémentaires ont été fournis concernant les méthodes de construction proposées et les itinéraires de transport utilisés dans le cadre du projet. Ceux-ci sont conformes à l’intention de la société de minimiser les perturbations potentielles pendant la construction, y compris sur les routes locales.

« La deuxième période de consultation publique se déroulera du lundi 17 avril 2023 au mercredi 31 mai 2023. Toutes les réponses seront examinées avant la soumission d’une demande de planification complète à l’autorité locale d’aménagement du territoire au cours de l’été 2023. », précise la société.

Une fois achevé, le projet Xlinks Morocco-UK Power pourra répondre à environ 8 % de la demande annuelle d’électricité de la Grande-Bretagne, soit une quantité d’énergie renouvelable suffisante pour alimenter plus de sept millions de foyers britanniques.

- Advertisment -