vendredi 14 juin 2024

Revue de presse quotidienne de ce samedi 8 avril 2023

-

Voici les principaux titres développés par la presse nationale de ce samedi 8 avril 2023:

Le Matin

Le Comité de consultation politique et le comité de suivi au niveau des hauts responsables des ministères des Affaires étrangères du Maroc et de l’Arabie Saoudite ont tenu leur troisième réunion, mercredi à Riyad. Les deux parties ont examiné les moyens de renforcer les relations historiques et stratégiques liant les deux pays dans divers domaines, a rapporté l’Agence de presse saoudienne, ajoutant qu’elles ont également échangé des points de vue sur plusieurs questions régionales et internationales d’intérêt commun.

Le Maroc a réitéré, à Addis-Abeba, devant le Conseil de Paix et de Sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA), son engagement indéfectible à la promotion des valeurs du respect mutuel, de tolérance, de coexistence, d’acceptation de l’autre et de la culture de la paix. L’Ambassadeur Représentant permanent du Royaume auprès de l’UA et de la CEA-ONU, Mohamed Arrouchi, qui intervenait lors d’une séance publique du CPS consacrée à la prévention de l’idéologie de la haine, du génocide et des crimes haineux en Afrique, a mis en avant la particularité du Royaume en tant que terre de tolérance et de paix et en tant que modèle de gouvernance du domaine religieux et de promotion de l’Islam modéré. Ces actions du Maroc s’inscrivent en droite ligne avec les efforts visant à réaliser l’aspiration 4 de l’Agenda 2063 de l’Union africaine qui vise « une Afrique pacifique et sûre », a souligné Arrouchi.

La ville de Casablanca entend intégrer de nouveaux services de mobilité pour une complémentarité avec les autres modes de transport public comme le tramway et le bus. Le projet porté par Casa Transports fera l’objet d’une assistance technique dont l’objectif est l’élaboration d’une feuille de route, en termes de développement de nouveaux services de mobilité comme le covoiturage, l’autopartage, la location de vélos ou de motos et les trottinettes. La stratégie en projet devrait définir le positionnement potentiel de Casa Transports pour le développement de ces nouveaux services et avec les conditions nécessaires pour l’arrivée d’offres privées de la part d’acteurs du secteur présents au Maroc ou susceptibles de réaliser des investissements dans cette activité.

Libération

La croissance économique nationale s’établirait à 3,2%, en rythme annuel, au deuxième trimestre 2023 (T2-2023) au lieu de +2% une année auparavant, selon les prévisions du Haut Commissariat au Plan (HCP). Au T2-2023, la croissance de l’activité hors agriculture s’améliorerait légèrement, pour s’établir à +3,2% en rythme annuel, tandis que la valeur ajoutée agricole afficherait une hausse de 2,9%, précise le HCP qui vient de publier son Point de conjoncture du premier trimestre 2023 et les perspectives pour le deuxième trimestre.

L’actif net sous gestion des Organismes de placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM) s’est établi à plus de 495,96 milliards de dirhams (MMDH) au 24 mars, en recul de 0,98% depuis le début de l’année. Selon les statistiques hebdomadaires de l’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC), arrêtées au 24 mars 2023, les OPCVM contractuels ont affiché la meilleure variation annuelle (+38,28%) alors que les OPCVM diversifiés ont enregistré la plus forte baisse (-7,11%).

Assahra almaghribia

Une réunion de travail élargie destinée à la présentation des grands axes de la feuille de route stratégique au niveau national pour le secteur du tourisme au titre de la période 2023-2026 et les moyens mobilisés pour sa mise en oeuvre efficiente, a été tenue, à Marrakech, en présence d’un aréopage d’acteurs institutionnels, de responsables, d’élus, de professionnels et de partenaires concernés. Dans une allocution de circonstance, Ammor a dit toute sa joie d’entamer cette tournée régionale par la région Marrakech-Safi ce qui n’est nullement un hasard, étant donné que Marrakech « constitue une composante fondamentale du tourisme au Maroc », avant de donner un aperçu sur les contours de cette feuille de route en matière d’ambitions chiffrées, d’offre touristique et de leviers transverses.

La vision clairvoyante de SM le Roi Mohammed VI pour la promotion du sport a été mise en avant au siège des Nations Unies à New York, à l’occasion de la célébration du 10ème anniversaire de la Journée internationale du sport au service du développement et la paix. Intervenant à cette occasion, le président fondateur de l’ONG TIBU Africa, Mohamed Amine Zariat, a souligné que suite à l’adoption de la nouvelle Constitution le 1er juillet 2011, le Maroc a consacré dans sa loi fondamentale le droit au sport comme un droit inaliénable des citoyens et l’élève au rang de levier du développement humain. Par ailleurs, la lettre royale adressée aux participants aux Assises nationales sur le Sport en 2008 a donné lieu à plusieurs projets de réhabilitation et de restructuration du secteur, a affirmé M. Zariat, qui participe à cet évènement auquel participent plusieurs experts et athlètes de renom, dont les ex-internationaux de football argentin et ivoirien, respectivement Javier Zanetti, et Didier Drogba.

Rissalat Al Oumma

Les centrales syndicales des pharmaciens ont fait part de leur attachement à la grève nationale prévue le jeudi 13 avril 2023, malgré la réunion tenue entre le ministère de la santé et les syndicats, en présence du ministre et du directeur de la Direction des Médicaments et de la Pharmacie. Dans un communiqué, ces centrales ont estimé que les signes de cette réunion ne sont pas clairs, ni l’implication du ministère dans le traitement des revendications des pharmaciens non plus, compte tenu de la tension professionnelle que connaît le secteur dans les circonstances actuelles et d’une rupture avec les professionnels qui dure depuis plusieurs années. En revanche, elles se sont dites prêtes à revoir l’agenda de leurs actions, en accord avec l’ensemble des syndicats locaux de pharmacies, au cas où le ministère réagirait positivement aux revendications des pharmaciens dans les prochains jours.

Al Ittihad alichtiraki

Le Réseau marocain pour la défense du droit à la santé et du droit à la vie a appelé le ministère de la Santé et de la Protection Sociale et le gouvernement à œuvrer pour renforcer les soins de santé primaires afin de réduire la propagation des maladies chroniques et de réduire de 25 % le nombre total de décès dus aux maladies cardiovasculaires, au cancer, au diabète ou aux maladies respiratoires chroniques. Pour réaliser cet objectif, cette association a souligné la nécessité de fournir les technologies de base et les médicaments essentiels, y compris les génériques, pour traiter les principales maladies non transmissibles à des prix abordables dans les établissements publics et privés, et d’accorder une grande importance à la santé psychologique et mentale, en prenant en charge les patients.

Le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine accompagné de SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan et de SA le Prince Moulay Ismail, a présidé, jeudi au Palais Royal à Casablanca, la troisième causerie religieuse du mois sacré de Ramadan. Cette causerie a été animée par le président du Conseil local des Oulémas de la préfecture des arrondissements d’El Fida-Mers Sultan, Mohamed Mouchane, sous le thème « la vertu de s’attacher à la corde solide d’Allah et à la Sunna de Son prophète », en s’inspirant d’Al-Hadith Ash-Sharif, rapporté par l’imam Malik et dans lequel le Prophète Sidna Mohammed, prière et salut soient sur Lui, a dit: “ je vous ai laissé deux choses; le Coran et la Sunna, si vous les suivez, vous ne vous égarez jamais”.

Al Massae

Le ministre de la Santé et de la Protection sociale, Khalid Ait Taleb a tenu une réunion avec les représentants des centrales syndicales du secteur de la pharmacie. Lors de cette rencontre, les échanges ont porté sur les marges bénéficiaires réalisées par les pharmacies sur la vente des médicaments en plus de la situation de crise que connaît le secteur, notamment le blocage au niveau de la tenue de nouvelles élections du Conseil de l’Ordre des Pharmaciens. A ce propos, Ait Taleb a déploré la non-tenue de ces élections depuis 2019 malgré les appels insistants sur l’importance d’organiser la profession.

- Advertisment -