jeudi 20 juin 2024

Mondial 2030 : La candidature Maroc-Espagne-Portugal permettra d’unir deux continents par le sport

-

La candidature conjointe du Portugal, de l’Espagne et du Maroc pour organiser la Coupe du monde de football 2030 unira deux continents par le sport, a affirmé, mercredi, le Premier ministre portugais, Antonio Costa.
« Il n’y a pas de message plus puissant que le football. Ensemble, nous pouvons parvenir à la paix, à la tolérance et à la compréhension entre les peuples », a déclaré M. Costa dans un discours aux participants au 47e Congrès ordinaire de l’Union des associations européennes de football (UEFA), tenu à Lisbonne.
Le Maroc, l’Espagne et le Portugal ont désormais l’ambition d’organiser la Coupe du monde 2030, dans une tentative unique, avec la participation des deux rives du bassin méditerranéen, afin d’organiser la première Coupe du Monde de la FIFA, qui unit, à travers le sport et ses valeurs, deux continents, a-t-il ajouté.
De son côté, le président de la Fédération portugaise de football (FPF), Fernando Gomez, a estimé que cette candidature à la Coupe du monde 2030 est « pionnière » et représente non seulement le Portugal, mais également toutes les fédérations membres de l’UEFA.
« Il n’y a pas meilleur jour ni meilleur moment pour vous dire que la candidature n’appartient pas seulement au Portugal, à l’Espagne et au Maroc, c’est la nôtre. Elle appartient à toute l’Europe unie et je compte humblement sur le soutien sûr de toutes les fédérations ici à Lisbonne pour assurer le bon déroulement du plus grand événement sportif du monde », a-t-il plaidé.
SM le Roi Mohammed VI a annoncé la candidature conjointe du Maroc, avec l’Espagne et le Portugal, pour abriter la Coupe du Monde 2030, le 14 mars à Kigali, dans un message à l’occasion de la remise du Prix de l’Excellence de la Confédération Africaine de Football (CAF) pour l’année 2022 (CAF President’s Outstanding Achievement Award-2022).
Cette candidature commune, sans précédent dans l’histoire du football, sera celle de la jonction entre l’Afrique et l’Europe, entre le nord et le sud de la Méditerranée, et entre les mondes africain, arabe et euro-méditerranéen, a noté le Souverain.
Le Souverain a également précisé que cette candidature sera celle du rassemblement autour du meilleur de part et d’autre, et la démonstration d’une alliance de génie, de créativité, d’expérience et de moyens.

- Advertisment -