jeudi 20 juin 2024

La société canadienne Elcora veut produire du pentoxyde de vanadium au Maroc

-

La société canadienne Elcora Advanced Materials Corporation a annoncé, cette semaine, qu’elle fait appel à Lab 4 pour commencer les travaux d’essai et la conception de son projet de vanadium au Maroc, dans le but de produire du pentoxyde de vanadium. Dans un communiqué, l’entreprise a expliqué que ces travaux se dérouleront en trois étapes.

Il s’agit de «la caractérisation initiale pour prouver le traitement physique des matériaux sources de vanadinite», «l’hydrométallurgie pour prouver la capacité de produire du pentoxyde de vanadium ultra-pur et du vanadium pour les batteries Redox, ce qui aboutira à une analyse économique préliminaire», ainsi que «la conception et la construction d’une usine pilote dans les installations d’Elcora à Bedford (Nouvelle-Ecosse)».

L’exploitation de celle-ci «commencera au premier trimestre 2024, afin de confirmer la conception et de fournir des données d’échelle technique et des échantillons de produits pour les clients potentiels», détaille-t-elle.

Le communiqué note que Lab 4 est un laboratoire de développement de matériaux et de processus et une société d’ingénierie qui se concentre sur les solutions de processus pour la production primaire et le recyclage des matériaux de batteries.

«La société a de l’expérience dans les métaux présents dans les concessions d’Ermazon, tels que le cuivre, le manganèse et le vanadium, et ce dans de nombreux types de traitement», ajoute-t-on.

«L’extraction et le traitement du vanadium nécessitent des compétences et des technologies spécialisées. L’engagement de Lab 4 permettra de tirer parti de notre infrastructure et de notre équipement existants à Bedford et pourrait créer de nouvelles opportunités qui stimuleraient la croissance d’Elcora dans un secteur stratégique», a déclaré Troy Grant, PDG d’Elcora, cité par le communiqué.

«L’utilisation du vanadium fournit non seulement une solution pour le stockage des énergies renouvelables, mais elle a également le potentiel de créer de nouveaux emplois et de stimuler la croissance économique locale», a-t-il assuré.

En décembre 2021, la société canadienne a finalisé l’acquisition de l’entreprise marocaine STE Ermazone A.R.L. (Ermazone), ce qui a permis à Elcora de mettre la main sur 10 sites de licences/concessions de vanadium au Maroc.

- Advertisment -