jeudi 25 avril 2024

Le discours Royal du 20 août traduit l'intérêt particulier que ne cesse de porter SM le Roi aux questions des jeunes

-

Le Discours prononcé par SM le Roi Mohammed VI à l’occasion du 65è anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple, traduit l’intérêt particulier que ne cesse de porter le Souverain aux questions intéressant les jeunes pour promouvoir leur situation, a indiqué l’académicien argentin Juan José Vagni.

Le Discours Royal a confirmé de nouveau que les questions des jeunes se trouvent au cœur des priorités de SM le Roi, a ajouté l’expert argentin dans une déclaration à la MAP, précisant qu’après avoir mis clairement le doigt sur l’ensemble des problèmes dont souffre cette catégorie, le Souverain a proposé une série de solutions susceptibles de permettre à la jeunesse marocaine de jouer son rôle dans le processus de développement que connaît le Royaume depuis plusieurs années.

Après s’être arrêté sur les significations profondes de la Révolution du Roi et du Peuple, l’expert argentin a poursuivi dans ce contexte que SM le Roi a appelé l’ensemble des acteurs à prendre sans tarder une série de mesures dans le cadre d’une stratégie avec des objectifs précis au profit des jeunes, parmi lesquelles une révision globale des instruments et des programmes de soutien à l’emploi des jeunes.

Et l’enseignant-chercheur au Centre des études internationales relevant de l’Université nationale de Cordoba (Argentine) d’ajouter qu’après avoir appelé à l’élaboration d’un nouveau contrat social lors du dernier Discours du Trône en vue de résoudre les problèmes auxquels fait encore face le Maroc notamment dans les domaines de l’enseignement et la santé, le Souverain a mis l’accent, lors du discours du 20 août, sur la nécessité d’accorder une importance particulière aux jeunes afin de permettre leur véritable intégration au sein de la société.

L’auteur de « Marruecos, una puerta hacia el Mundo árabe y Africa » (Le Maroc, une porte d’entrée vers le Monde Arabe et l’Afrique) a ajouté que SM le Roi a tracé une feuille de route bien précise pour accorder l’intérêt aux questions et aux problèmes des jeunes en plaçant cette catégorie au cœur du nouveau modèle de développement à travers l’adoption d’une stratégie intégrée en sa faveur afin d’améliorer sa situation.

Il dans ce sens noté que le Discours Royal a notamment appelé à l’adaptation de la formation professionnelle des jeunes aux besoins du marché du travail, à la mise en place des mécanismes nécessaires en vue d’inciter cette catégorie à la création des petites et moyennes entreprises (PME), à l’adoption de mesures visant à favoriser l’intégration d’une partie du secteur informel dans le secteur formel, et au renforcement de l’apprentissage des langues étrangères dans tous les cycles de l’enseignement.

SM le Roi a également insisté sur la nécessité de mettre en œuvre ces propositions en vue de promouvoir la situation de cette catégorie qui constitue l’épine dorsale de la société, a encore fait remarquer l’académicien argentin.

- Advertisment -