lundi 24 juin 2024

Décès de l’ancien président de la Chambre des représentants

-

L’ancien président de la Chambre des représentants et dirigeant de l’Union socialiste des forces populaires (USFP), Abdelouahed Radi, est décédé dimanche dans une clinique à Paris où il se faisait soigner, apprend-on auprès de ses proches.
Né en 1935 à Salé, feu Radi est considéré comme l’un des fondateurs de l’Union nationale des forces populaires (UNFP) en 1959 (actuellement USFP), pour laquelle il a été élu premier secrétaire lors du huitième congrès du parti en novembre 2008. Le défunt a contribué à la création de plusieurs associations et organismes éducatifs et culturels.
Parallèlement à ses activités associatives, civiles et syndicales, le professeur Radi était connu pour son militantisme politique dans le cadre de l’UNFP et a également exercé comme professeur de psychologie sociale à l’université Mohammed V de Rabat.
Par ailleurs, le disparu a été élu en tant que parlementaire pour la première fois en 1963, avant d’être réélu membre de la Chambre des représentants au cours des législatures ayant suivi, y compris la législature en cours.

- Advertisment -