vendredi 21 juin 2024

Le Maroc, l’un des « véritables pivots » de la lutte contre le terrorisme

-

Le Maroc est l’un des « véritables pivots » de la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent dans le monde, à la faveur d’une approche globale et multidimensionnelle, a souligné le spécialiste américain réputé des questions géopolitiques et des dangers du terrorisme, Tom Sanderson qui a mis en avant le partenariat solide entre les Etats-Unis et le Royaume pour contrer ce phénomène.
« Le Maroc aborde la lutte contre le terrorisme et la radicalisation de manière plus globale que la plupart des pays en alliant des mesures de sécurité, des partenariats internationaux et des programmes de lutte contre l’extrémisme violent pour contrer les facteurs socio-économiques conduisant à la radicalisation », a indiqué, dans un entretien à la MAP, cet ancien directeur du programme sur les menaces transnationales au sein de l’influent Centre d’études stratégiques et internationales (CSIS) à Washington, où il a conduit des travaux de terrain dans 75 pays.
Dans le sillage des arrestations opérées récemment par les services de sécurité marocains d’extrémistes affiliés à Daech, M. Sanderson, qui dirige son propre cabinet de réflexion et de consultations, a relevé que l’entourage régional du Maroc connaît de nombreux groupes extrémistes violents, soulignant que la stratégie multisectorielle du Maroc est « essentielle » pour éroder l’attrait des idéologies extrémistes violentes d’où le faible nombre d’incidents terroristes enregistrés au cours des dernières années.
Il a notamment souligné que l’approche du Maroc face au terrorisme comprend entre autres l’action du « très réputé » Institut Mohammed VI de formation des imams, mourchidines et mourchidates à Rabat, où des imams et prédicateurs de toute l’Afrique sont formés.
Evoquant la coopération entre Washington et Rabat dans différents domaines, l’expert américain a indiqué que le Maroc est « l’un des principaux partenaires des Etats-Unis en matière de contre-terrorisme – une relation fondée sur le respect et la confiance, le partage de renseignements, des compétences et une longue amitié bilatérale qui a commencé il y a plus de deux siècles ».
« Le Maroc joue un rôle très important dans les organes multilatéraux de lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent, notamment en tant que coprésident du groupe de réflexion sur l’Afrique au sein de la Coalition mondiale pour vaincre Daech », a rappelé cet expert qui est fréquemment invité par les médias américains et les universités pour s’exprimer sur les questions sécuritaires.
Il a ajouté que le Royaume joue un rôle « plus large dans la lutte contre l’extrémisme violent en servant de trait d’union aux plans politique, culturel et géographique entre l’Amérique du Nord, l’Europe, l’Afrique et le Moyen-Orient ».
Et de conclure que les États-Unis « bénéficient de la position du Maroc comme l’un des véritables pivots mondiaux de la lutte contre le terrorisme et de l’extrémisme violent ».

- Advertisment -