lundi 30 janvier 2023

La résolution du PE, « une dérive dangereuse » qui sert les parties hostiles au Maroc

-

La résolution du Parlement européen à l’égard du Maroc est une « dérive dangereuse » qui sert les intérêts des parties hostiles au Royaume, a souligné la Fondation internationale « Global Africa Latina » au Mexique.

« Avec sa résolution irresponsable, le Parlement européen s’est rangé du côté des parties connues pour leur hostilité au Maroc et leurs tentatives répétées de nuire aux intérêts du Royaume et au partenariat maroco-européen dans son ensemble », a affirmé le président de cette institution internationale, Antonio Yelpi Aguilar, dans une déclaration à la MAP.

M. Yelpi Aguilar a relevé que cette démarche, qui constitue une ingérence inacceptable dans le système judiciaire marocain, porte atteinte au partenariat historique et stratégique entre le Maroc et l’Union Européenne, dont la région a besoin à la lumière des crises et des conflits actuels.

L’expert politique a également dénoncé les « tentatives infructueuses et répétées » de faire pression sur le Maroc, qui jouit d’une position de leadership en Afrique et continue de diversifier ses partenariats économiques, commerciaux et politiques à travers le reste du monde, y compris en Amérique latine.

Cette décision sape également les fondements de la confiance, de la coopération et du partenariat entre les parlements marocain et européen et affecte négativement la coopération entre les deux parties, a-t-il dit.

 

- Advertisment -