samedi 22 juin 2024

Fusillades aux Etats Unis: Biden renouvelle son appel à l’interdiction des armes d’assaut

-

 Le président américain Joe Biden, a renouvelé mardi son appel à l’interdiction des armes d’assaut à la suite de plusieurs fusillades perpétrées récemment, dont une près de Los Angeles qui a fait au moins 11 morts.

« Même si nous attendons de plus amples détails sur ces fusillades, nous savons que le fléau de la violence armée à travers l’Amérique nécessite une action plus forte, » a indiqué le chef de l’exécutif américain.

« J’exhorte une fois de plus les deux chambres du Congrès à agir rapidement et à remettre cette interdiction des armes d’assaut à mon bureau, et à prendre des mesures pour assurer la sécurité des communautés, des écoles, des lieux de travail et des maisons américaines », a souligné Biden dans un communiqué.

Sept personnes ont été tuées lundi et une autre a été blessée dans deux fusillades à Half Moon Bay, une ville située au sud de San Francisco.

Le locataire de la Maison Blanche a indiqué que la sénatrice Dianne Feinstein et d’autres élus démocrates ont introduit lundi une interdiction fédérale des armes d’assaut, ainsi qu’une législation visant à relever l’âge minimum pour acheter une arme d’assaut à 21 ans.

Le président américain a toujours appelé à une interdiction des armes d’assaut tout au long de son mandat.

Biden et Feinstein étaient au Sénat en 1994 lorsque la chambre haute du Congrès a adopté une interdiction des ventes des armes d’assaut pendant 10 ans.

Le Congrès n’a pas été en mesure d’adopter une autre interdiction ou un projet de loi similaire depuis son expiration en 2004.

Avec une chambre des représentants dominée par les républicains, l’adoption d’une telle loi paraît bien difficile.

Les États-Unis ont connu plus de 600 fusillades de masse pendant trois années consécutives, avait indiqué l’ONG Gun Violence Archive (GVA).

- Advertisment -