jeudi 25 avril 2024

400 migrants forcent la frontière pour entrer à Sebta(Vidéo)

-

Quelque 400 migrants subsahariens sont parvenus ce jeudi matin à traverser les frontières du préside occupé de Sebta. Cet assaut qualifié de « violent » a pris de court les autorités marocaines et la guardia civile espagnole qui n’ont pas réussi à le contenir.

La traversée a eu lieu à environ 07H du matin au niveau de la zone frontalière près de la ferme Berrocal, offrant une plus grande facilité pour pénétrer au préside occupé en raison des zones aveugles où les caméras ne parviennent pas à détecte les passants, rapporte l’agence de presse ibérique Efe.

Selon la source susmentionnée, des actes de violences ont été constatés chez les migrants déterminés à atteindre leur objectif. Cinq d’entre eux ont été blessés tandis qu’une douzaine d’agents de la Garde civile ont été transférés à l’hôpital universitaire de Sebta pour lésions diverses. Les subsahariens  se trouvent désormais dans un centre de rétention, le Centre d’accueil temporaire des migrants (CETI) où des troupes de la Croix-Rouge avaient déjà été déployées pour leur venir en aide.

Pendant des mois de trêve, aucune entrée à travers le périmètre de la frontière, principale voie d’accès au sol européen depuis le Maroc n’a été observée.

- Advertisment -