vendredi 21 juin 2024

Revue de presse quotidienne de ce mardi 17 janvier 2023

-

Voici les principaux titres développés par la presse nationale de ce mardi 17 janvier 2023:

L’Opinion

  • Le coup d’envoi a été donné, lundi au parc industriel d’Aïn Johra à Tiflet, aux travaux de construction d’une usine de production de chauffe-eaux « MYSOL CES », développés et conçus par des chercheurs et des experts marocains. Cette usine, première du genre au Maroc, a mobilisé un investissement de 60 millions de dirhams pour la réalisation de sa première phase d’ici quatre mois, avec la création de 880 emplois directs et indirects. Ce projet permettra de produire 40.000 unités de chauffe-eaux solaires par an « Made in Morocco », a indiqué le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, lors de la cérémonie de lancement des travaux de construction de cette usine pilote.

Le Matin

  • La ministre de la Solidarité, de l’insertion sociale et de la famille a dévoilé, hier à Rabat, les grands axes de sa stratégie nationale de développement social. Intégrée et durable, la nouvelle stratégie est baptisée «Gissr». Selon la ministre, elle sera basée notamment sur la mise en place d’un écosystème innovant et inclusif, sur l’égalité, l’autonomisation et le leadership et enfin sur la famille et le système de valeurs et la durabilité.
  • L’activité d’exploitation des carrières dans la région de Béni Mellal-Khénifra est promise à de belles perspectives de développement. La région étudie, en effet, la faisabilité de la mise en place d’un pôle industriel interprovincial pour la valorisation des produits des carrières sur l’axe Khouribga-Khénifra. Une banque d’opportunités sera ainsi constituée avec un plan d’action marketing pour drainer les investisseurs potentiels.
  • Le ministre de la santé Khalid, Aït Taleb, a souligné que le gouvernement a réalisé un énorme effort pour réduire les prix des médicaments. À ce jour, cette baisse a concerné environ 6.000 médicaments. Un travail est en cours avec un bureau d’étude pour généraliser la baisse à d’autres médicaments, a-t-il ajouté. Par ailleurs, le ministre a souligné l’importance d’investir dans la fabrication des médicaments génériques. Ce marché pourrait, selon lui, contribuer à faire baisser davantage les prix des médicaments au Maroc. Le Royaume ne consomme aujourd’hui que 40% des médicaments génériques qu’il fabrique, a-t-il indiqué.

L’Économiste

  • Une première au Maroc! Orange Maroc vient d’annoncer sa participation au grand projet Médusa. Il s’agit du plus long système de câbles sous-marins de la mer Méditerranée qui reliera les pays de l’Afrique et du Sud de l’Europe. L’opérateur marocain a ainsi conclu un accord avec Médusa Submarine Cable System pour développer une solution d’interconnexion sécurisée entre l’Europe et le Maroc. Il investira ainsi dans de nouvelles infrastructures d’accueil de câbles sous-marins dans la région du nord. Un câble de 1.400 km reliera ainsi Marseille à Nador, précise Orange Maroc. Il sera prêt à l’horizon 2024-2025.
  • Malgré le ralentissement de l’économie, le chômage a baissé en 2022. Son taux est descendu à 11,6% contre 12,3% en 2021. Mais en y regardant de plus près, la bonne nouvelle n’en est malheureusement pas une. Le reflux de 0,6 point ne tient pas à une performance de l’économie. L’année dernière la croissance a tourné au ralenti: elle n’a pas dépassé 1,3% après le rebond de 7,9% enregistré en 2021. Ce recul du taux de chômage s’explique notamment par la baisse du taux d’activité dont le niveau exact sera dévoilé au cours de prochaines semaines à l’occasion de la publication détaillée des chiffres de l’emploi et du chômage au titre de l’année 2022.
  • Après un rapprochement diplomatique initié en décembre 2020, le Maroc et Israël multiplient les initiatives pour renforcer leurs relations économiques. Une nouvelle mission B2B aura lieu du 27 février au 1er mars prochain à Tel- Aviv. Une délégation d’hommes d’affaires marocains fera le déplacement pour nouer des partenariats avec les opérateurs israéliens. Cette mission économique est organisée par l’Association marocaine des exportateurs (ASMEX), en partenariat avec l’Agence marocaine de développement des investissements (AMDI) et le ministère de l’Economie et des Finances. Du côté israélien, se mobilisent le Bureau de liaison à Rabat et la Fédération des chambres de commerce. Au programme de ces trois jours de travail, des rencontres d’affaires avec des importateurs et des enseignes de distribution israéliennes opérant dans différents secteurs clés.

Libération

  • Le Conseil national de l’ordre des architectes (CNOA) et le Groupe Al Omrane ont signé un protocole d’accord visant à jeter les bases d’une coopération et d’une concertation entre ces deux institutions en vue de contribuer conjointement au développement du secteur de l’urbanisme. Ce protocole d’accord s’assigne pour objectif d’atteindre un ensemble d’objectifs communs fixés par les deux parties, notamment l’amélioration de la qualité urbaine et architecturale et le renforcement de l’échange d’expériences et d’expertises. Il ambitionne également de « favoriser un rapprochement et une étroite coordination entre les deux institutions sur les domaines et questions d’intérêt commun, ainsi que d’améliorer la réflexion sur les aspects liés au développement du secteur ».

Al Bayane

  • Le vice-ministre saoudien du Hajj et de la Omra, Abdulfattah bin Suleiman Mashat a signé, en marge de la conférence et de l’exposition « Hajj Expo », un certain nombre d’accords du Hajj avec 15 délégations de plusieurs pays islamiques dont le Maroc. Ces accords s’inscrivent dans le cadre des premiers préparatifs du ministère pour la saison du Hajj pour l’année 1444 AH en cours, ainsi que des efforts déployés pour faciliter l’arrivée des pèlerins, élever la qualité des services qui leur sont fournis et enrichir leur religion et leur culture, afin d’atteindre les objectifs de la Vision 2030.

Al Massae

  • La Fédération des Syndicats des Pharmaciens du Maroc s’apprête à organiser une série de sit-in devant les sièges des Conseils des Pharmaciens du Sud et du Nord et de l’Ordre National des Pharmaciens, pour protester contre le « refus » des élus des deux conseils et de l’Ordre d’organiser des élections professionnelles qui devaient être tenues en 2019. Ces actions auront lieu le 23 et 30 courant devant la Maison du Pharmacien à Rabat et le siège du Conseil régional des Pharmaciens du Sud à Casablanca. Pour la Fédération, la non tenue des élections affecte les conditions d’organisation du secteur de la pharmacie et son avenir dans ses relations avec le ministère de la santé.

Bayane Al Yaoum

  • Le Complexe portuaire Tanger Med a enregistré, en 2022, une croissance sur tous les indicateurs de son activité, ce qui lui a valu de maintenir son leadership en Méditerranée et en Afrique. Le Complexe portuaire Tanger Med a traité, durant l’année 2022, un tonnage global de 107.822.662 tonnes, en progression de 6% par rapport à 2021, indique un communiqué de Tanger Med Port Authority (TMPA), relevant que ce trafic devrait représenter environ 54% de l’ensemble du tonnage portuaire réalisé au Royaume du Maroc.

Al Ittihad Al Ichtiraki

  • L’Association nationale des améliorations foncières, de l’irrigation, du drainage et de l’environnement (ANAFIDE) organise, du 25 au 27 janvier à Dakhla, la 10ème conférence internationale sur la micro-irrigation (10IMIC). Placée sous le Haut patronage du Roi Mohammed VI, Cette rencontre internationale, scientifique et technique constitue l’occasion pour de nombreux experts, professionnels et décideurs issus de différents pays, d’échanger leurs expériences dans le domaine de l’application des récents développements technologiques et de la digitalisation en matière d’économie et de valorisation de l’eau, en vue d’un développement durable et d’une meilleure résilience aux changements climatiques, indique un communiqué des organisateurs.

Al Ahdath Al Maghribia

  • La privation de l’équipe nationale marocaine de football de participer au Championnat d’Afrique des joueurs locaux « CHAN-2023 », organisé en Algérie, est une illustration flagrante que l’Algérie représente un obstacle permanent à l’intégration et à la paix au Maghreb et en Afrique, écrit l’agence de presse argentine « Alternative Press Agency ». Sous le titre « L’Algérie, pays hôte de la Coupe d’Afrique de football, fait d’une manifestation sportive une arène pour régler ses différends politiques avec le Maroc », l’agence souligne dans un article signé par l’écrivain Adalberto Carlos Agozino, que les efforts déployés par le président de la FIFA, Gianni Infantino et le président de la Confédération africaine de football (CAF), Patrice Motsepe, pour persuader le régime algérien d’accorder une autorisation exceptionnelle à l’avion de l’équipe nationale marocaine, ont été vains.

Assahra Al Maghribia

  • Le chef du gouvernement Aziz Akhannouch a pris part, lundi, aux côtés de plusieurs chefs d’État et de gouvernement, à l’ouverture de la 15ème édition de la Semaine de la durabilité d’Abu Dhabi, organisée sous le signe « Unis pour l’action climatique en vue de la COP28 ». La délégation marocaine qui participe à ce conclave est composée, notamment, de la ministre de la Transition énergétique et du Développement durable, Leila Benali, et du Chargé d’affaires de l’ambassade du Maroc à Abou Dhabi, Abdelilah Oudades.
- Advertisment -