jeudi 20 juin 2024

France: amélioration des indicateurs de la grippe et de la bronchiolite

-

 L’épidémie de la grippe a continué de ralentir ces derniers jours en France, alors que celle de bronchiolite, qui concerne les nourrissons, s’est poursuivie mais avec des hospitalisations toujours en recul, a indiqué, mercredi, l’agence française de santé publique.

La semaine dernière a été marquée par une « diminution de l’ensemble des indicateurs de la grippe dans toutes les classes d’âge et dans toutes les régions métropolitaines », a souligné Santé publique France dans son bilan hebdomadaire.

A l’hôpital, « le nombre de passages aux urgences et d’hospitalisations après passage étaient également en forte diminution dans toutes les classes d’âges » la semaine dernière, soulève l’agence de santé publique.

En revanche, une reprise à la hausse des indicateurs de la grippe reste possible au cours des prochaines semaines, met en garde l’agence sanitaire, relevant que « cela avait été observé lors de la saison 2017-18 où l’épidémie s’était avérée précoce et exceptionnellement longue ».

L’épidémie de bronchiolite s’est, elle, poursuivie en France métropolitaine ainsi qu’en Guadeloupe, Guyane, Martinique et à Mayotte, mais avec une baisse des passages aux urgences et des hospitalisations après passages aux urgences pour la cinquième semaine consécutive.

Depuis plusieurs semaines, le système de santé dans l’Hexagone est sous tension en raison d’une triple épidémie de Covid, de bronchiolite et de grippe, qui pèse sur les services d’urgences.

S’agissant du Covid-19, la tendance est aussi à l’amélioration, puisque la semaine dernière, le ralentissement de la circulation du Sars Cov-2 s’est accentué sur le territoire français.

- Advertisment -