mercredi 19 juin 2024

Scandaleux! Achraf Hakimi moqué et comparé au chien de Kylian Mbappé par un chroniqueur sur RMC Sport

-

C’est la fois de trop! Le racisme n’a décidément plus aucune limite dans les médias français. Cette fois-ci, c’est le joueur marocain qui évolue au PSG, Achraf Hakimi, qui en fait les frais de la pire des façons.
Après CNEWS et BFMTV, chaînes d’information françaises passées maîtres dans la diffusion de l’islamophobie et de la stigmatisation en direct, c’est désormais au tour de RMC Sport de s’adonner à la même pratique scandaleuse, sous couvert d’humour.
Dans le podcast «Rothen s’enflamme», animé par Jérôme Rothen et diffusé le 5 janvier sur la chaîne française RMC Sport, le pseudo «humoriste» français et consultant de la chaîne, Julien Cazarre, a tenu des propos inacceptables qui ont suscité un vent de colère sur la toile et dans les rangs des supporteurs du PSG.
Réagissant dans une chronique au déplacement des deux joueurs et amis, Kylian Mbappé et Achraf Hakimi, à New York, Julien Cazarre a osé, à plusieurs reprises, comparer l’ailier droit marocain au chien de Mbappé.

Mimant Kylian Mbappé en déplacement aux Etats-Unis, Julien Cazarre déclare «j’y vais avec mon chien (…) mon chien Achraf. Hein Achraf?». Puis mimant, cette fois-ci, le joueur marocain, Cazarre se met à aboyer à plusieurs reprises avant d’assimiler le prénom «Achraf» à un aboiement.
«Tu veux un susucre? Il me suit partout. Même pendant France-Maroc, il était collé à mes baskets. Hein mon Achraf?», poursuit-il en multipliant les «Achraf», en guise d’aboiements, dans l’hilarité générale qui règne sur le plateau.

Mais ce n’est pas encore fini. Quand Hakimi se met à parler via la bouche de Cazarre, c’est pour prendre un accent étranger et s’exprimer comme un simplet. Une fois terminée sa pénible démonstration d’un «humour» grossier et raciste, l’animateur du podcast conclut en déclarant «ça fait plaisir. Un bel esprit (…) et franchement, t’as pas envie d’appeler ton chien Achraf?».
Sur Twitter, les réactions ont été très vives, mais Julien Rothen assume. Interpellé par le twitto Mountakhab Out of context qui déplore «toujours aussi pathétique l’humour de Julien Cazarre qui insulte notre joueur Achraf Hakimi», et poursuit en écrivant: «ça a l’air de te faire rire Julien Rothen (…)», l’animateur lui répond, «détend toi. C’est Julien Cazarre. Il est le premier à se moquer de moi. Et tout ce qu’il fait et dit je ne cautionne pas tout t’inquiète pas pour moi. Mais c’est un humoriste… on aime ou on n’aime pas. Mais ne va pas me faire un procès gratuit stp» (sic).

- Advertisment -