vendredi 21 juin 2024

Interruption de trafic ferroviaire: Le président gabonais dépêche des militaires

-

Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba, a annoncé avoir ordonné une intervention immédiate des forces de défense et de sécurité dans les provinces du Haut-Ogooué et d’Ogooué-Lolo, deux provinces du sud-est du pays faisant face à de graves pénuries généralisées à la suite de l’interruption du trafic ferroviaire, l’unique voie d’approvisionnement de ces localités.

« J’ai ordonné l’intervention immédiate des Forces de Défense et de Sécurité », dans le Haut-Ogooué et l’Ogooué-Lolo pour faire face à la situation d’urgence qui prévaut dans ces provinces, a écrit le président gabonais sur sa page facebook.

Le Haut-Ogooué et l’Ogooué-Lolo font actuellement face à des pénuries généralisées à la suite de l’interruption du trafic ferroviaire due à un glissement de terrain ayant arraché les rails sur environ 900 mètres.

Les militaires « apporteront les solutions pour aider les populations à surmonter leurs difficultés », a précisé le chef de l’Etat gabonais.

De son côté, la société d’exploitation du Transgabonais (SETRAG), gestionnaire du réseau ferré gabonais, a affirmé avoir lancé les travaux de réfection de la voie. Les travaux devraient durer environ un mois.

- Advertisment -