jeudi 20 juin 2024

Royaume-Uni : Le PM s’engage à réduire l’inflation de moitié en 2023

-

 Le Premier ministre britannique, Rishi Sunak, s’est engagé à réduire de moitié le taux d’inflation en 2023, mercredi, à l’occasion de son premier discours de l’année où il a fait cinq grandes promesses aux électeurs. M. Sunak a assuré qu’il réduira de moitié l’inflation, qu’il fera croître l’économie, qu’il réduira la dette nationale, qu’il veillera à ce que les listes d’attente du système public de santé (NHS) diminuent et qu’il adoptera de nouvelles lois pour lutter contre la crise des traversées illégales de la Manche. Le taux d’inflation annuel de l’indice des prix à la consommation (IPC) était de 10,7 % pour l’année se terminant en novembre 2022, ce qui signifie que le Premier ministre a 12 mois pour ramener ce chiffre à un niveau proche de 5%. Ces cinq engagements vont « apporter la tranquillité d’esprit » aux électeurs et aider à construire un « meilleur avenir pour nos enfants et petits-enfants », a assuré le leader conservateur. S’exprimant depuis le centre de Londres, le Premier ministre a indiqué qu’il s’agit là des « priorités du peuple et des priorités du gouvernement ». « Sans ambiguïté, soit nous les réalisons pour vous, soit nous ne les réalisons pas. Nous rétablirons la confiance dans la politique par l’action, ou pas du tout », a-t-il dit. « Je vous demande donc de nous juger sur les efforts que nous fournirons et les résultats que nous obtiendrons », a souligné M. Sunak. Rishi Sunak a été propulsé à la tête du gouvernement britannique en octobre dernier après le passage éclair de Liz Truss qui avait initialement remporté la course à la direction du parti conservateur. Il a pour mission principale d’inverser la tendance des sondages d’opinions qui donnent désormais les travaillistes favoris pour les prochaines élections générales fin 2024.

- Advertisment -