lundi 17 juin 2024

Casablanca: le Tribunal de commerce ordonne la vente des biens du propriétaire de la SAMIR

-

Le Tribunal de commerce de Casablanca a ordonné la vente aux enchères des biens de la SAMIR, détenus par l’ex-propriétaire de la raffinerie de Mohammédia, le Saoudien Cheikh Mohammed Hussein Ali Al-Amoudi, plus communément appelé « Al Amoudi ».

Selon la Cour d’appel de commerce de Casablanca, dossier n° 2/8518/2022, le syndic judiciaire de la SAMIR a demandé l’exécution de l’opération de vente des actions détenues par les anciens responsables de la raffinerie.

De son côté, le greffier en chef du Tribunal de commerce de Casablanca a annoncé qu’il sera procédé à la vente judicaire à la salle 6, le mercredi 4 janvier 2023, à 13 heures. Et ce, au profit du syndic judiciaire de la Samir, Abdelkebir Safadi. dont l’adresse est le Tribunal de commerce de Casablanca.

Aussi sera-t-il procédé à la vente aux enchères des actions des dirigeants de la SAMIR qui font l’objet d’une liquidation judiciaire de la Société Britannic hôtel; détaillée par l’expert Moussa Jalloul comme suit:

Mohammed Hussein Al Amoudi, 1428571 actions;  Jamal Ba-Amer, 1 seule action; Jason Milazzo, une seule action et la Société hôtel resort &compagnie, 571427 actions. Ce qui fait au total 2 millions d’actions dont chacune a la valeur de 87 DH!

De même que le Tribunal de commerce de Casablanca a annoncé que le montant de la mise à prix de la vente aux enchères des actions précitées sera de 174 millions de dirhams.

- Advertisment -