mercredi 19 juin 2024

Espace: une « rhinite » touche tous les astronautes qui ont frôlé le sol de la Lune

-

 Tous les astronautes ayant marché sur la Lune ont eu les mêmes symptômes, à savoir éternuements, congestion nasale, inflammations du pharynx ou encore des yeux larmoyants, pouvant prendre plusieurs jours avant de s’atténuer, selon une récente étude.

Pour tenter d’identifier les causes de cette pathologie appelée « rhume des foins lunaire », l’Agence spatiale européenne a fait savoir que douze de ses scientifiques ont accepté de participer à un programme de recherches avec des savants venus du monde entier.

Les chercheurs ont parvenu à cette même conclusion : les particules accrochées à la combinaison des astronautes ont rapidement été identifiées comme responsable de leurs maux de gorge et conjonctivites, précsie-t-on.

« Nous ne savons pas encore à quel point cette poussière de lune est dangereuse. C’est justement cet effort que nous allons faire pour estimer le degré de risque qu’elle représente », a expliqué Kim Prisk, un pneumologue de l’Université de Californie, qui fait partie du groupe de chercheurs impliqués dans cette étude scientifique.

Par ailleurs, la poussière de Lune contient du silicate, une particule que l’on retrouve généralement près des volcans en activité, et dont l’inhalation provoque des troubles respiratoires et des lésions pulmonaires, selon la même source.

- Advertisment -