vendredi 21 juin 2024

La Russie créera un groupe de travail pour interagir avec la Fifa et l’UEFA

-

 La Fédération de Russie de football (RFS) a annoncé, vendredi, son intention de créer un groupe de travail chargé d’interagir avec l’Union des associations européennes de football (UEFA), la Fédération internationale de football association (Fifa) et d’autres confédérations pour étudier la possibilité de la participation de l’équipe nationale russe à la Coupe du monde 2026.

« Le comité exécutif de la Fédération de Russie de football a pris la décision de proposer à l’UEFA de former un groupe de travail », a indiqué Alexandre Dioukov, le président de la RFS, lors d’une conférence de presse à Moscou.

Ce groupe, a-t-il expliqué, doit trouver des solutions « pour régler au plus vite la question d’un retour des clubs russes et des équipes nationales dans les tournois internationaux officiels », notant que l’instance russe étudie « la possibilité de revenir dans les compétitions de l’UEFA ».

« Il est important pour nous de participer à la Coupe du monde 2026 et de la réussir. Je me suis fixé un tel objectif », a poursuivi Dioukov, notant que le groupe de travail sera formé immédiatement après les fêtes de fin d’année et que les travaux seront terminés le 1er avril.

La création de ce groupe de travail a également été confirmée par Mikhaïl Gerchkovitch, membre du comité exécutif de la RFS, qui a indiqué que le groupe en question « fonctionnera jusqu’au mois de mars ».

Mardi, la Fédération russe avait décidé de reporter le vote de son comité exécutif sur le passage à la Confédération asiatique de football, qui devait se dérouler avant le 31 décembre 2022.

L’équipe nationale russe a été exclue des éliminatoires de la Coupe du monde au Qatar. À la mi-juillet, le Tribunal arbitral du sport avait rejeté les appels de la RFS et de quatre clubs pour annuler les interdictions de l’UEFA et de la FIFA. En septembre, l’UEFA a décidé de ne pas autoriser l’équipe nationale russe à participer au tirage au sort des éliminatoires de l’Euro 2024.

- Advertisment -