jeudi 13 juin 2024

M. Abdellatif Hammouchi désigné personnalité de l’année par plusieurs sites et organisations

-

   Le Royaume du Maroc consent des efforts colossaux pour garantir  la sécurité de ses citoyennes et citoyens avec un voisinage hostile qui ne lui facilite pas la tâche. Ainsi, le Maroc a réussi à créer son propre modèle pour protéger ses populations, ses frontières et ses intérêts à travers le monde.

Dans ce modèle, envié dans le monde entier, deux institutions à savoir la DGST et la DGSN, figures de proue de cette transformation,  présentent la singularité d’être gérées par une seule et même personne: M. Abdellatif Hammouchi.

Le choix pertinent de la nomination par Sa Majesté le Roi Mohammed VI de ce haut dignitaire sécuritaire pour coiffer les deux institutions, s’explique par une confiance clairement méritée, à maints égards.

En plus de sa loyauté et de son patriotisme démesuré, le Directeur général de la Sûreté nationale et de la Surveillance du Territoire, a réussi, avec sa double casquette, à tirer vers le haut la collaboration entre les services des deux institutions…

Les compétences de M. Abdellatif Hammouchi lui ont value plusieurs consécrations et  reconnaissances. C’est ainsi que  plusieurs sites et organisations ainsi que moult sondages ont choisi M. Hammouchi comme personnalité phare de 2022.  Ainsi, l’Organisation marocaine des droits de l’homme et la lutte contre la corruption a désigné M. Abdellatif Hammouchi personnage sécuritaire de l’année 2022.

L’OMDHLC explique ce choix par le fait que M. Hammouchi, qui exerce de grandes et délicates fonctions, «jouit de la confiance» de SM le roi Mohammed VI, et d’une position «privilégiée », ce qui a poussé plusieurs pays à vouloir «s’enrichir de l’expertise marocaine en matière de lutte contre le terrorisme et la criminalité organisée»…

Le choix de M. Abdellatif Hammouchi, «Homme de l’année 2022», par plusieurs sites et organisations, est dicté par ses efforts mondialement reconnus dans la lutte antiterroriste et plus généralement dans le domaine de la sécurité aux niveaux national et international.

Le directeur général de la Direction de la Surveillance du Territoire (DGST) et de la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN), a été également désigné comme personnalité phare de l’année 2022, en raison de ses compétences dans le domaine de la lutte antiterroriste, reconnues et saluées par ses pairs aussi bien en Europe qu’en Amérique du Nord.

Cette reconnaissance vient donc témoigner de la crédibilité dont il bénéficie. Une crédibilité qui fait l’unanimité dans l’ensemble des pays du monde arabe et ailleurs, en ce qui concerne la gestion des affaires sécuritaires et le renseignement.

La DGSN s’est toujours distinguée, opérant dans la discrétion et l’efficacité absolues, dans un total respect des droits humains, pour démanteler de vastes réseaux criminels et neutraliser des opérations malveillantes sur le territoire national et bien au-delà des frontières.

Ce qui a permis d’enregistrer, ces dernières années, une baisse notoire de la criminalité dans le Royaume, mais aussi de recevoir, à multiples reprises, les éloges et les applaudissements de plusieurs pays, pour les excellentes contributions policières du Maroc dans des enquêtes et des investigations complexes, à portée régionale ou internationale, aidant ainsi à repérer des criminels avant le passage à l’acte et à faire état de coups de filet anti-terroristes et de projets d’attentats déjoué. Des succès qui n’en finissent pas et qui ont fait l’objet de témoignages par de nombreux chefs d’État et hauts responsables étrangers…

Rien que cette année, le directeur du pôle DGSN-DGST a été choisi pour faire partie du Conseil supérieur de l’Université arabe Naif des sciences de la sécurité (NAUSS). M. Abdellatif Hammouchi fait ainsi partie d’une liste de hauts responsables sécuritaires arabes qui ont été désignés à l’occasion de la tenue de la 48e session de la NAUSS, en novembre 2022 à Riyad.

Rappelons également que, dans le souci de combler les insuffisances et limites de leurs services dans certains domaines, les responsables de Doha ont fait appel à l’expertise des forces de l’ordre marocaines, rodées à la gestion sécuritaire d’événements sportifs internationaux, tels que les deux Coupes du Monde des Clubs organisées avec succès en 2013 et 2014, pour les soutenir dans l’organisation du Mondial qui a eu lieu dernièrement à Qatar..

C’est ainsi que M. Abdellatif Hammouchi a été accueilli à Doha en mai dernier pour une visite des infrastructures sportives et des salles d’opérations sécuritaires, afin de tirer profit de son expertise et de son coup d’œil avisé. Il a également été convenu, durant cette réunion, d’envoyer 6000 cadres et agents de la police marocaine afin d’appuyer les forces de l’ordre qataries dans les missions de « maintien de l’ordre, police cynotechnique et protection rapprochée » lors du Mondial 2022.

A travers ces gestes de reconnaissance et d’hommage envers le Directeur général de la Sûreté nationale et de la Surveillance du territoire, significatifs à plus d’un titre, c’est la reconnaissance de la compétence sécuritaire marocaine que ces pays mettent en exergue…

Dans sa fonction de chef de la police et des services de Renseignement intérieur, M. Abdellatif Hammouchi a longtemps cultivé l’image d’un travailleur acharné et consciencieux mais qui n’apprécie guère la lumière des projecteurs.

Il est ainsi parfaitement dans son rôle qui consiste à veiller à la sûreté des citoyens et de prévenir les menaces contre la sécurité intérieure du Royaume. Il n’a donc nul besoin, à l’image des responsables politiques, d’afficher ses réalisations et ses succès.

Pourtant, il a vu récemment de hauts responsables politiques et sécuritaires de puissances étrangères lui dérouler le tapis rouge afin de renforcer les liens de coopération sécuritaire bilatérale ou de bénéficier de l’expertise des services de sécurité du Maroc.

Ce fut le cas de l’Émir du Qatar, du chef du FBI et du responsable des services de Renseignement espagnols… Mais au-delà de la personne de M.  Abdellatif Hammouchi, c’est bel et bien l’expertise de haut niveau des services marocains qui est appréciée et sollicitée par les partenaires étrangers du Royaume.

Cette expertise acquise et façonnée durant des décennies où les services de sécurité nationaux ont été présents sur tous les fronts : lutte contre le terrorisme, les trafics illicites en tous genres et la criminalité transfrontalière…

- Advertisment -