jeudi 20 juin 2024

Italie : les députés adoptent le budget 2023

-

 Les députés italiens ont adopté à l’issue d’un vote de confiance le budget 2023, le premier du nouveau gouvernement présidé par Giorgia Meloni.

Ce budget, voté après plusieurs séances nocturnes jusqu’à vendredi soir des députés et des membres du gouvernement, prévoit plus de 21 milliards d’euros au titre des mesures de soutien aux ménages et aux entreprises pour faire face à l’envolée des prix de l’énergie et à l’inflation générale qu’elle entraîne.

Le projet de budget a obtenu 221 +oui+ contre 152 +non+ à la Chambre des députés.

Les sénateurs doivent à leur tour l’adopter, la semaine prochaine, avant le Nouvel An, et le gouvernement posera certainement de nouveau la question de confiance pour éviter toute modification de son projet.

La Commission européenne avait approuvé à la mi-décembre dans les grandes lignes le projet de budget de l’Italie, tout en retoquant plusieurs mesures jugées incompatibles avec les recommandations antérieures signifiées à Rome.

Le projet de donner aux commerçants le droit de refuser à leurs clients le paiement par carte bancaire pour des montants inférieurs à 60 euros sans encourir des sanctions a été ainsi jugé contraire aux impératifs de lutte contre l’évasion fiscale et cette mesure a été éliminée du budget.

Le gouvernement de Giorgia Meloni a cependant maintenu le relèvement du plafond des paiements en espèces, qui passe de 2.000 à 5.000 euros et était également dans le viseur de la Commission européenne.

Une autre mesure dénoncée par Bruxelles, une amnistie fiscale permettant d’annuler les dettes jusqu’à 1.000 euros liées à la période 2000-2015, a également été prorogée.

Les salariés bénéficieront de réductions d’impôts de 2% pour les revenus jusqu’à 35.000 euros par an, comme sous le précédent gouvernement de Mario Draghi, et de 3% pour les rémunérations inférieures à 25.000 euros, tandis que la retraite minimale augmente à 600 euros pour les plus de 75 ans.

- Advertisment -