mardi 21 mai 2024

Présidentielles au Brésil : Silence radio chez Bolsonaro, les camionneurs bloquent des routes

-

 Le président brésilien, Jair Bolsonaro (droite), battu aux élections présidentielles de ce dimanche par l’ancien président Luiz Inácio Lula da Silva (gauche), est toujours silencieux près de 20 heures après l’annonce des résultats par l’autorité électorale.

Par ailleurs, les camionneurs brésiliens ont bloqué au moins 70 points, dont des passages névralgique, sur les autoroutes à travers le pays entre dimanche soir et lundi, en signe de protestation contre les résultats des élections.

Bolsonaro, membre du parti libéral qui a perdu les élections par moins de deux points de pourcentage, a passé la nuit dans sa résidence officielle à Brasilia et s’est rendu lundi au palais présidentiel, sans faire de déclaration.

L’homme connu pour sa présence ininterrompue sur les réseaux n’a plus rien publié depuis la veille et n’a pas encore reconnu la défaite ni félicité son rival.

L’agenda officiel de Bolsonaro ne prévoit aucune activité ce lundi.

Dimanche, le député et fils du président Eduardo Bolsonaro suivait le décompte des voix dans une émission en direct sur internet avec deux leaders de la droite, mais au moment où la tendance en faveur de Lula était quasi irréversible, il l’a suspendue sans en expliquer les raisons.

Après l’annonce des résultats, les plus serrés de l’histoire du Brésil, les camionneurs brésiliens ont bloqué au moins 70 points sur les autoroutes à travers le pays, en signe de protestation contre la défaite aux élections de Bolsonaro.

Plusieurs de ces blocages ont été levés, mais la police fédérale des autoroutes ne dispose pas d’une estimation générale de la situation actuelle des routes, selon les médias locaux.

Dans un communiqué, la police a indiqué que les États qui ont enregistré des blocus sont Rio de Janeiro, Minas Gerais, Sao Paulo, Rio Grande do Sul, Santa Catarina, Paraná, Mato Grosso, Mato Grosso do Sul, Roraima, Pará, Goiás et le District fédéral de Brasilia.

L’un des barrages routiers stratégiques a été enregistré sur la route Dutra, qui relie les deux plus grandes villes du Brésil : Sao Paulo et Rio de Janeiro.

Dans plusieurs vidéos circulant sur les réseaux sociaux, on voit des camionneurs bloquer les routes avec leurs véhicules ou avec des pneus enflammés, une situation qui illustre la division laissée par ces élections sans précédent.

Lula a remporté les élections de dimanche avec 50,9% des voix, contre 49,1% pour Bolsonaro.

- Advertisment -