mardi 21 mai 2024

Audrey Azoulay: l’Ambassadrice du Patrimoine Mondial

-

Journée Nationale de la Femme: 10 gardiennes du patrimoine marocain

Depuis 2008 le Maroc a instauré la Journée Nationale de la Femme qui coïncide avec le 10 Octobre de chaque année. Cette date est devenue depuis, une occasion pour mettre en avant le rôle et la contribution de la femme au développement économique, social, juridique, politique, culturel, etc.
Manal Fakhar El Majdoubi , passionnée par le patrimoine a profité de cette date si importante pour la jeunesse marocaine qu’elle  représente pour dresser le portrait de 10 femmes qui œuvrent dans le domaine du patrimoine et qui se donnent corps et âme pour  que le patrimoine du Maroc puisse être sauvegardé, réhabilité et qu’il  brille par son identité si particulière à travers le monde.

Audrey Azoulay :l’Ambassadrice du Patrimoine Mondial


Audrey Azoulay est une haute fonctionnaire et  femme politique franco-marocaine originaire d’Essaouira . Titulaire d’une maitrise de sciences de gestion de l’université Paris-Dauphine ainsi que d’un Master en administration des affaires de l’université de Lancaster au Royaume-Uni, Audrey Azoulay  a aussi intégré par la suite l’Institut d’etudes politiques de Paris en 1996 en sections «Services Publics» pour par la suite intégrer L’Ecole Nationale d’administration au sein de la promotion Averroes. Audrey est la fille du grand et respectueux Marocain  Andre Azoulay .

«Tel père, telle fille» est l’expression parfaite pour expliquer l’intérêt qu’ Audrey Azoulay  porte envers le patrimoine, l’histoire, la culture et l’art et que son père Andre Azoulay a si bien su lui transmettre et qui se reflète clairement sur ses choix de carrière. L’amour du patrimoine est une histoire de famille chez les Azoulays .

Audrey Azoulay  a occupé le poste de conseillère culturelle du Président de la république Francois Hollande  pour devenir  ministre de la culture et de la communication  (2016-2017) .

Durant ces mandats , elle a lancé plusieurs inititiatives qui montrent son intérêt à la culture comme « l’ouverture des bibliothèques le dimanche » pour la jeunesse et les territoires pour qu’ils puissent avoir l’accès facile à la culture , ainsi que la  protection  et la garantie de la liberté de création et de modernisation de la protection du patrimoine culturel qui est le but de la loi «loi relative à la liberté de la création, à l’architecture et au patrimoine ».

Audrey Azoulay  a également défendu une résolution à l’ONU  qui vise à protéger le   patrimoine culturel dans les conflits armées (qui est un sujet d’actualité vu l’instabilité et le risque que court le patrimoine ukrainien durant cette guerre  que vit le pays).

Tout ce travail qu’a effectué Audrey Azoulay sur le patrimoine lui a vallu d’être élue depuis 2017 directrice générale de l’organisation des nations unies pour l’education , la science et la culture (UNESCO) ainsi qu’être réélue en 2021 pour une deuxième fois pour ce même poste .

En tant que directrice geenrale de l’UNESCO, Audrey a pu faire adopter par consensus par le représentant israélien  et le représentant palestinien un texte sur la préservation des murailles de la vieille ville de Jérusalem, elle a aussi proposé l’aide de l’UNESCO aprés l’incendie de Notre Dame de Paris pour pouvoir effectuer « une expertise à très court terme sur l’évaluation de la structure, des matériaux » .

Marocaine et habitée par son identité marocaine, Audrey Azoulay suit les pas de son père en terme de conservation et de valorisation du patrimoine marocain objet entre autres de ses rencontres mars dernier avec Aziz Akhennouch ( chef du gouvernement ) et Mohammed Bensaid ( ministre de la culture , de la jeunesse et de la communication ).

Lors du 10e  anniversaire de l’ inscription de Rabat  au patrimoine mondial de l’UNESCO , Audrey Azoulay  a annoncé l’ouverture de la « chaire unesco  sur le paysage urbain  pour mieux insérer le patrimoine dans les stratégies de développement urbain » à l’universite  internationale de Rabat (UIR), au bonheur des passionnés  du Patrimoine .

- Advertisment -