dimanche 26 mai 2024

JM Oran 2022: le CIJM tire à boulets rouges sur l’organisation

-

Le Comité exécutif des Jeux méditerranéens a mis en exergue, dans une lettre de protestation adressée au président-commissaire du Comité d’organisation des Jeux méditerranéens Oran 2022, les défaillances « importantes et fondamentales » sur le plan de l’organisation lors de la cérémonie d’ouverture.

Ladite protestation, signée  par le secrétaire général, Iakovos Filippousis, et adressée au président-commissaire du Comité d’organisation des Jeux méditerranéens (COJM), pointe du doigt les « insuffisances organisationnelles importantes et fondamentales lors de la cérémonie d’ouverture », soulignant qu’elles ont « créé des impressions extrêmement négatives chez les membres de la famille méditerranéenne et ont provoqué de vives réactions ».

Le comité exécutif a dénoncé également le plan de transport désastreux programmé par les organisateurs.

Le CJIM a également épinglé les organisateurs sur « l’absence totale, sans précédent, de bénévoles, ainsi que l’incapacité de subvenir aux besoins basiques de ses membres en termes d’assistance médicale et d’approvisionnement en eau ».

Soulignant que ses membres ont vécu une expérience « traumatisante », exigeant des excuses des formelles et dans les plus brefs délais de la part du Comité d’organisation Oran 2022.

- Advertisment -