jeudi 25 avril 2024

Réserves stratégiques, un Chantier royal d’indépendance

-

SM le Roi veut mettre le Maroc définitivement à l’abri. Dans ce sens, le Souverain a fixé un nouveau cap et trois axes prioritaires dans le dernier discours royal prononcé à l’occasion de l’ouverture de la 1ère session de la 1ère année législative de la 11ème législature.

SM le Roi Mohammed VI a souligné dans ce sens que la nouvelle législature s’amorce à un moment où le Maroc entre dans une nouvelle phase qui requiert la mutualisation des efforts autour des priorités stratégiques.

 Le Souverain a mis l’accent sur la nécessité pour le Maroc d’être plus apte encore à poursuivre son processus de développement et à relever les défis extérieurs. «De fait, la crise pandémique a révélé le retour en force du thème de la souveraineté. Qu’elle soit sanitaire, énergétique, industrielle, alimentaire ou autre, sa préservation est devenue l’enjeu d’une véritable compétition qui suscite des réactions fébriles chez certains», a dit SM le Roi.

Le Souverain a noté que si de nombreux pays ont connu d’importants dysfonctionnements dans la fourniture et la distribution des produits de première nécessité, le Maroc a réussi, lui, à gérer ses besoins en la matière et à assurer un approvisionnement normal et suffisant de ses marchés.

A cet égard, SM le Roi, dans le but de consolider la sécurité stratégique du Maroc, a appelé à la création d’un dispositif national intégré ayant pour objet la réserve stratégique de produits de première nécessité, notamment alimentaires, sanitaires et énergétiques et à la mise à jour continue des besoins nationaux en la matière.

 L’autre grand projet en cours au Maroc concerne la généralisation de la couverture sociale.

Le chantier de la généralisation de la protection sociale, vient en application des Hautes Orientations Royales contenues dans plusieurs discours de SM le Roi Mohammed VI, visant à consacrer les fondements de l’État social.

- Advertisment -