mercredi 24 avril 2024

Afrique du Sud : La crise d’électricité s’aggrave avec la mise hors service de deux unités d’énergie nucléaire

-

La crise d’électricité qui frappe l’Afrique du Sud depuis plusieurs années devrait s’aggraver en 2022 suite à la mise hors service de deux grandes unités de production de l’énergie nucléaire, a indiqué lundi la compagnie d’électricité publique Eskom.

L’indisponibilité prolongée des unités d’une capacité de 920 mégawatts chacune en raison des « interruptions prolongées prévues signifie que le système d’approvisionnement en électricité pourrait être soumis à une pression supplémentaire au cours de l’année à venir », a souligné Eskom dans un communiqué

Elle a ajouté que l’unité 2 de la centrale nucléaire de la ville du Cap sera mise hors service pendant cinq mois à partir du 17 janvier pour exécuter les travaux de ravitaillement et de maintenance, notant que l’unité 1 sera par la suite hors service durant une période similaire.

Le directeur en charge du nucléaire d’Eskom, Riedewaan Bakardien, a déclaré que « cela va être une interruption longue mais nécessaire » pour assurer la viabilité de l’approvisionnement en électricité, soulignant que le personnel est déterminé à assurer le succès de ce projet.

L’Afrique du Sud vit depuis plusieurs années au rythme des délestages électriques récurrents, un problème qui constitue une menace à la croissance et à la paix sociale dans ce pays d’Afrique australe, pourtant considéré comme l’un des plus industrialisés du continent.

Le cabinet d’audit international PwC a souligné, dans un récent rapport, que les délestages devraient réduire le produit intérieur brut (PIB) de l’Afrique du Sud de 3 points de pourcentage alors que les pertes d’emplois ont atteint 350.000 en 2021.

La compagnie publique d’électricité, qui produit plus de 90 % des besoins énergétiques de l’Afrique du Sud est aux prises avec une dette de plus de 26 milliards de dollars. Elle a vu sa crise s’aggraver davantage au cours des dernières années, s’enlisant dans l’une de ses pires performances en 2021 avec plus de 650 heures de délestages.

- Advertisment -