mercredi 28 février 2024

Poitiers: la Grande mosquée occupée par un groupuscule d’extrême droite

-

 

 

 

 

Lareleve.ma

 

  La grande mosquée de Poitiers est occupée depuis ce samedi matin tôt par un groupuscule d’extrême droite, appelé « Génération identitaire », selon le président du Conseil Français du Culte Musulman (CFCM), Mohammed Moussaoui.

 

  La mosquée a été envahie par une centaine de personnes, venues de plusieurs villes de France, qui voulaient empêcher la tenue de la prière pour les fidèles musulmans aux cris de « Charles Martel ». Les occupants sont montés sur le toit de la mosquée et ont déroulé une banderole pour crier leur haine des musulmans, de l’islam et des immigrés.

 

  « Cette occupation grave et illégale, accompagnée de slogans hostiles à l’islam et aux musulmans, est sans précédent dans l’histoire de notre pays », a déploré M. Moussaoui.

 

  Des représentants du diocèse de Poitiers sont venus dès le début de matinée sur place pour apporter leur soutien à la communauté musulmane.

 

  Le préfet de la Vienne Yves Dassonville, également sur les lieux a demandé aux forces de l’ordre l’évacuation des militants de « Génération Identitaire ». Alain Claeys, le maire de Poitiers a rejoint sur place le préfet de la Vienne.

 

  Des tractations viennent d’être engagées avec ces activistes d’extrême droite installés sur le toit de la mosquée qui affirment ne pas vouloir bouger que s’ils sont délogés.

 

  Sur leur site internet, les militants de « Génération Identitaire » revendiquent cette action en appelant à la « reconquête ». Elle est une première pour le mouvement d’extrême droite qui a choisi Poitiers ville symbole en raison de la victoire de Charles Martel sur les troupes musulmanes en 732.

 

  Par cette action, le groupe affirme vouloir « se placer en première ligne du combat pour notre identité » (sous entendu française et catholique) et demande un référendum en France sur l’immigration extra-européenne et la construction de nouvelles mosquées.

- Advertisment -