dimanche 23 juin 2024

Lancement d’une campagne de détention de migrants africains en Israël

-

 

 

 

 

Lareleve.ma-Agences

 

  Une campagne de détention et de rapatriement de migrants africains a été lancée, dimanche, en Israël, trois jours après un jugement autorisant l’expulsion d’environ 1.500 Sud-soudanais en situation irrégulière.

 

  « L’opération d’expulsion est en cours. Nous commençons le travail », a déclaré le ministre de l’Intérieur Eli Yishai à la Chaîne 2.

 

  L’autorité de l’Immigration a indiqué que 22 personnes ont été arrêtées dimanche, provoquant des protestations de plusieurs centaines de migrants africains.

 

  Une porte-parole du ministère de l’Intérieur a indiqué que conformément à une loi votée en début d’année, les immigrants clandestins en Israël peuvent être détenus jusqu’à trois ans sans jugement, provoquant l’indignation  de l’organisation de défense des droits de l’Homme Human Rights Watch qui a appelé à l’amendement de cette loi.

Article précédent
Article suivant
- Advertisment -