vendredi 23 février 2024

Droits de l’Homme: Présentation du rapport du Maroc à Genève

-

 

 

 

Lareleve.ma-MAP

 

  Le Maroc présentera, le 22 mai à Genève, son rapport national au titre du deuxième cycle de l’Examen périodique universel (EPU), relatif aux droits de l’Homme, à l’occasion de la tenue de la 13e session du groupe de travail sur l’EPU.

 

  Cette 13e session sera également l’occasion, pour la partie marocaine, de répondre aux questions écrites qui lui ont été soumises antérieurement, ainsi qu’aux questions soulevées par les membres du groupe de travail lors du dialogue interactif au cours duquel 95 pays orateurs vont prendre la parole, indique un communiqué de la délégation interministérielle aux droits de l’Homme, parvenu samedi à la MAP.

 

  La séance de réponse préliminaire aux recommandations reçues par le Royaume et de validation du rapport du groupe de travail relatif au rapport national, se tiendra le 25 mai, précise la même source.

 

  La Troïka, choisie par tirage au sort pour l’examen du rapport national, est composée de trois pays, à savoir le Bangladesh, le Burkina-Faso et l’Italie, poursuit le communiqué, faisant savoir que la Troïka joue le rôle de facilitateur entre le pays examiné et le groupe de travail de l’EPU, prépare le rapport sur le débat interactif et mène la négociation au sujet des recommandations émises à l’endroit du pays examiné.

 

  Une délégation officielle est chargée de présenter et de discuter le rapport national devant le groupe de travail sur l’EPU. Elle sera conduite par le ministre de la Justice et des libertés, Mustapha Ramid, et le délégué inter

- Advertisment -