jeudi 25 avril 2024

Un malware préinstallé affecte des millions de smartphones

-

Une récente publication de la société Check Point Research spécialiste en la sécurité informatique a cité l’existence d’une application malware préinstallée sur des millions de smartphones Android et déguisée en « System WI-Fi ».
 
L’équipe de Check Point Mobile Security affirme que près de la moitié des appareils affectés provient d’un distributeur de téléphones mobiles basé à Hangzhou en Chine. Mais cela ne permet pas, ajoute le document, de conclure que la société, dénommée «Tian Pai», soit à l’origine de cette infection. 
 
Les canaux de distribution liés à «Tian Pai» contribuent «à 49,2% du nombre total de dispositifs infestés que nous avons observés», affirme l’étude publiée sur le site de Check Point Mobile.
 
La même source rapporte, selon l’organisme chinois «Enterprise Credit Information Publicity System» qui enregistre les entreprises dans l’ensemble des provinces du pays, la société Tian Pai «offre une large gamme de services de préventes personnalisées, et pratique de la vente en gros en ligne/hors ligne» de plusieurs marques de smartphones. 
 
«Selon nos résultats, le logiciel malveillant a commencé à se propager en septembre 2016. Au 12 mars 2018, 4 964 460 appareils ont été infectés par RottenSys», ont indiqué des chercheurs. Le nombre d’infections enregistrées en juillet et août 2017 est de l’ordre de 800 000 smartphones.
- Advertisment -