vendredi 23 février 2024

Aujourd’hui, 13e anniversaire de la disparition de Hassan II

-

 

 

 

 

 

Lareleve.ma-MAP

 

  Le Maroc commémore ce vendredi le treizième anniversaire de la disparition de Feu SM Hassan II, une occasion pour le peuple marocain de rendre un vibrant hommage au fondateur de l’État moderne et au Roi bâtisseur.

 

 

  Une commémoration qui, cette année comme par le passé, rend hommage à Hassan II qui aimait à répéter: “nous devons nous préparer à affronter le siècle prochain pour ne pas avoir à le subir”.

 

 

  Lors de son règne qui a duré quatre décennies, le regretté souverain a su consacrer la culture de la paix dans le pays et dans les relations du Royaume avec les autres États. Grâce à lui, le Maroc s’est imposé, au fil des décennies, comme un modèle dans le monde arabe.

 

 

  La politique étrangère de feu SM Hassan II était bâtie sur une conception: il s’agit avant tout de préserver l’identité nationale telle que l’histoire l’a façonnée, car, comme le disait le regretté souverain, “le Maroc est un arbre dont les racines plongent en Afrique et qui respire par ses feuilles en Europe”.

 

 

  Au plan national, il avait marqué l’histoire moderne du Maroc. Il a été l’artisan de la marche verte pour la récupération pacifique des provinces du Sud. Une marche qui a atteint ses objectifs, grâce à une mobilisation générale du peuple marocain, uni autour de son souverain.

 

 

  Hassan II avait pris des initiatives dans différents domaines qui ont forcé l’admiration de par le monde. Sa politique des barrages, qui a atténué les effets du déficit pluviométrique et de la pénurie d’eau, est aujourd’hui cité comme exemple à travers le monde.

 

 

  Ainsi, Raymond Barre, ancien Premier ministre français disait de lui: “SM le Roi Hassan II incarne à la fois le respect de la tradition et l’ouverture à la modernité”.

 

 

 

 

- Advertisment -