mercredi 19 juin 2024

Inquiétudes sur le sort de la communauté marocaine en Syrie

-

Lors d’une marche de solidarité avec la Syrie à Casablanca

 

 

lareleve.ma


   Le ministre des affaires étrangères et de la coopération, M. Saad Dine El Otmani a annoncé, jeudi, la mise en place par son département d’un comité de veille pour le suivi de la situation de la communauté marocaine en Syrie. Cette mesure a été décidée lors d’un exposé du ministre au conseil du gouvernement sur la question syrienne.

 

   Rappelons que  le ministère chargé de la communauté marocaine à l’étranger a mis à la disposition des MRE de Syrie un budget alloué aux frais de voyage. Tout Marocain établi en Syrie et qui souhaite rentrer au Maroc n’a qu’à s’adresser à l’ambassade du Maroc installée à Damas et ce, malgré le rappel de l’ambassadeur marocain.


   Une cellule commune entre le ministère en charge des MRE et celui des Affaires étrangères suit au jour le jour la situation des Marocains de Syrie. « Si l’Etat marocain ne s’est pas mobilisé pour la Syrie au même titre que pour la Libye, c’est en partie parce que la communauté marocaine en Syrie ne dépasse pas 1200 personnes. A cette communauté, s’ajoute quelques milliers de Syriens d’origine marocaine. « En cas d’urgence, nous disposons des moyens financiers qui nous permettent d’accélérer la procédure de rapatriement dans des délais raisonnables », assure-t-il.



   D’après le ministre responsable de la communauté marocaine à l’étranger, peu de Marocains, à l’heure actuelle, comptent quitter définitivement la Syrie. De plus, le bilan définitif des personnes qui sont rentrées reste indéfini à cause des multiples aller-retour des ressortissants. 

- Advertisment -