mercredi 28 février 2024

Probable coordination de l’opposition parlementaire sans l’USFP

-

Le G8,c’était avant le 25 novembre!


Anouar Mouloud

   Le G 8 est mort, mais Le PAM, le RNI et l’UC sont à la recherche d’une nouvelle alliance fondée d’abord sur une coordination parlementaire. Les sources du PAM expliquent qu’ils sont  pour le moment au stade des concertations avec les chefs de groupes parlementaires. Il y a des tentatives de part et d’autre, le débat est ouvert, mais rien d’officiel n’est encore décidé».


   Pour Mohamed Abied, secrétaire général de l’UC «L’opposition ne peut pas se faire de manière systématique parce que ses composantes n’appartiennent pas à un même pôle, mais un minimum de concertation est indispensable.


   Chez le RNI. «L’exercice d’une vraie opposition impose une réelle coordination entre ses partis», déclare Anis Birou, porte-parole du parti. Selon lui, il existe plusieurs affinités et points communs entre les partis de l’opposition, ce qui constitue la base d’une alliance stratégique à long terme. «Il s’agit d’une opposition constructive, dont l’objectif est de veiller à ce qu’il n’y ait pas de dérives de la part du gouvernement ».


   Ces trois formations vivent les séquelles de la guerre électorale et des trahisons internes de la période précédente , mais la tendance est à oublier le passé et la relance d’une nouvelle étape.


- Advertisment -