dimanche 16 juin 2024

RAM : La première entreprise à subir l’interrogatoire du Parlement.

-

 

 

Photo du PDG de la Ram , M Driss Benhima

lareleve.ma


   Les dispositions constitutionnelles le permettent clairement désormais.Royal Air Maroc sera la première entreprise publique à être invitée aux instances représentatives, selon les nouvelles exigences parlementaires en matière de contrôle des établissements publics.


   Le patron de la compagnie de navigation aérienne nationale, Driss Benhima, donnera ainsi un exposé le 22 février sous la coupole. Il sera question pour lui d’informer les Conseillers des orientations stratégiques de la RAM. De même, il répondra aux questions qui lui seront adressées au cours de cette audition. 



- Advertisment -