jeudi 25 avril 2024

Le gouvernement est animé d’une forte volonté de dynamiser le processus de développement dans l’Oriental

-

Le Chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani, a affirmé, samedi à Oujda, que le gouvernement, conscient des revendications de la population de la région de l’Oriental, est animé d’une forte volonté de dynamiser le processus de développement dans la région.

Le gouvernement est déterminé à relever les défis imposés au niveau de la région, selon “des programmes qui seront mis en place à court et moyen termes”, a souligné M. El Othmani qui s’exprimait lors d’une rencontre avec les élus, les opérateurs économiques, les composantes de la société civile de la région et les chefs des services extérieurs, dans le cadre d’un programme gouvernemental de communication avec les régions du Royaume.

Cette visite, la quatrième du genre dans le cadre des visites qu’effectue la délégation gouvernementale dans les régions du Royaume, “’n’est pas circonstancielle, mais elle s’inscrit dans le cadre d’un programme global”, a relevé M. El Othmani, notant que la délégation gouvernementale se rend dans les régions pour écouter les élus et les habitants, examiner les différents projets et remédier aux problèmes qui peuvent en entraver la réalisation.

Il a souligné à cet effet que “la mutualisation des efforts des différentes parties pour l’examen d’un dossier ou d’une question permet de parvenir à des solutions importantes et positives, et c’est ce à quoi nous aspirons à travers ces visites”.

Rappelant que la devise du gouvernement est “l’écoute et la réalisation”, M. El Othmani a assuré que “l’écoute des différentes revendications des habitants sera profonde, et nous allons suivre et accorder l’importance requise pour répondre autant que possible aux attentes des citoyens”.

Le Chef du gouvernement a mis en avant, à cette occasion, la Haute sollicitude dont SM le Roi Mohammed VI entoure la région de l’Oriental, soulignant que l’initiative royale pour le développement de cette région, lancée en 2003, a impulsé une véritable dynamique de développement de la région et permis la réalisation de plusieurs projets structurants.

Pour sa part, le Wali de la région de l’Oriental, gouverneur de la préfecture d’Oujda-Angad, Mouad El Jamai, a tenu à présenter les grands investissements lancés dans la région, notamment ceux liés au volet social, avant de passer en revue les différents programmes arrêtés au niveau régional visant à garantir le développement intégré et durable.

De son côté, le président du Conseil régional, Abdenbi Bioui, a mis l’accent sur nombre d’indicateurs relatifs à la précarité et au chômage, appelant à déployer davantage d’efforts pour améliorer l’accès aux services de bases, appuyer la formation professionnelle et promouvoir le secteur de l’économie sociale et solidaire.

Les autres intervenants ont plaidé en faveur d’une stratégie claire à même d’assurer un développement durable et inclusif, d’améliorer le climat des affaires et de drainer davantage d’investissements en vue de créer de l’emploi au profit notamment des jeunes.

Ils ont également appelé à accélérer la cadence d’exécution de nombre de conventions se rapportant à la réalisation de plusieurs projets de développement, à la mise à niveau des infrastructures, à pallier au problème de la pénurie de l’eau, à la régularisation de la situation juridique des terres soulaliyates et à la consécration de la justice spatiale.

- Advertisment -