jeudi 25 avril 2024

La chaîne allemande Deutsche Welle salue la décision de SM le roi d'autoriser la femme à exercer la profession d’adoul

-

La chaîne allemande Deutsche Welle a souligné que la décision de SM le roi Mohammed VI d’autoriser les femmes à exercer la profession d’adoul, les habilitant notamment à rédiger des actes légaux de mariage ou d’héritage, «constitue un pas sérieux vers la réalisation de l’égalité des sexes».

 

Dans un article publié vendredi sur son site Internet, la chaîne allemande relève que cette décision royale intervient conformément aux dispositions de la chariâa relatives au témoignage (chahada) et ses différents types, ainsi qu’aux constantes religieuses du Maroc, en premier lieu les principes du rite malékite.

Le média allemand a ajouté que la femme marocaine, qui a fait montre d’une grande compétence dans toutes les fonctions qu’elle a assumées, est capable de faire ses preuves dans n’importe quel domaine, y compris celui des adouls.

La chaîne s’est faite l’écho des réactions des Marocains qui ont salué cette décision royale à même de réaliser l’égalité des sexes, citant à cet égard les propos de l’avocat et acteur associatif Nawfal Bouamri dans lesquels il a soutenu que cette initiative royale est de nature à permettre à la femme de transcender tous les obstacles.

L’avocat a qualifié de «courageuse» cette décision qui contribuera à la promotion de l’ouverture du Maroc et à l’adaptation de l’ensemble de ses législations, ajoute Deutsche Welle.

SM le roi Mohammed VI avait chargé le ministre de la Justice de se pencher sur l’examen de cette question et l’a transmise au Conseil supérieur des oulémas pour émettre un avis à son sujet.

Après avoir pris connaissance de l’avis du conseil autorisant la femme à exercer la profession d’adoul et en considération du haut niveau de formation et de culture scientifique acquis par la femme et de par la qualification, la compétence et la capacité dont elle a fait preuve dans les différentes hautes fonctions qu’elle a assumées, le souverain a chargé le ministre de la Justice d’ouvrir devant la femme la profession d’adoul et de prendre les mesures nécessaires pour réaliser cet objectif.

- Advertisment -