jeudi 25 avril 2024

Alpha Condé rappelle l’ambassadeur de son pays en Algérie

-

Le président guinéen, Alpha Condé, a rappelé hier lundi son ambassadeur en Algérie, indiquent des médias guinéens tels que Africa Guinée et Guinée News..

Le décret concernant le rappel de l’ambassadeur guinéen en Algérie a été lu à la télévision nationale tard dans la soirée. Mais jusque là on n’en sait pas plus sur les raisons de cette décision.

Par ailleurs, certains analystes politiques guinéens s’accordent pour dire que c’est en réaction au traitement inhumain réservé aux migrants en Algérie. Sur internet, beaucoup de guinéens ont raconté les nombreuses expulsions qui ont eu lieu en Algérie.

Alpha Condé, président de l’Union africaine a exprimé à maintes reprises sa préoccupation face à la situation des migrants issus de pays africains en Algérie.

Il est à rappeler qu’en septembre 2017, une circulaire du ministère des transports algérien a interdit aux conducteurs de bus de transporter des migrants illégaux. Une décision fortement dénoncée sur les réseaux sociaux en Afrique et dans le monde.

D’ailleurs, en décembre dernier, Noureddine Bedoui, ministre algérien de l’intérieur et des collectivités locales, lui-même, affirmait que 10.000 migrants subsahariens ont été expulsés du territoire algérien sans, toutefois, préciser la période de cette vague de refoulement.

Le rappel d’un ambassadeur est une décision qui a de lourdes conséquences notamment sur le plan diplomatique. Pour l’heure, il reste à savoir si réellement sa décision a été dictée par le traitement réservé aux migrants en Algérie.

 

 

- Advertisment -