jeudi 25 avril 2024

La France balayée d’Ouest en Est par la tempête «Eleanor»

-

Arrivée dans la nuit d’Irlande du Nord, la tempête Eleanor a balayé, dès les premières heures de la matinée, la France d’Ouest en Est avec des rafales de vent allant jusqu’à 147 km/h.

De nombreux dégâts matériels ont été rapportés mercredi par les médias alors que près de 200.000 familles à travers tout le pays sont privées d’électricité en raison notamment de chutes de câbles de haute tension.

Selon le gestionnaire du réseau de distribution d’électricité Enedis, 2000 agents sont mobilisés pour le rétablissement du courant.

Météo France a placé 49 départements en vigilance orange (renforcée) à la suite du passage de la tempête.

Presque tous les départements du littoral nord sont placés en vigilance vagues-submersion et quatre autres départements en vigilance inondations.

Dans de nombreux départements, notamment à Paris, le trafic ferroviaire et aérien (aéroport Roissy Charles De Gaulle) a enregistré des perturbations. De même, des mesures de prévention ont été signalées dans la capitale française dont la fermeture au public de certains lieux à risque dont la Tour Eiffel, les parcs et les jardins. Les sorties en forêt, surtout pour les amateurs de jogging, sont également fortement déconseillées en raison de potentielles chutes d’arbres.

La circulation de campings-cars, de véhicules tractant une caravane, de poids-lourds à vide, de motos et des piétons est également interdite sur des ouvrages particulièrement exposés comme les ponts.

Après avoir balayé l’ouest et le centre de France, «Eleanor» poursuivra sa route vers le nord-est du pays et la Corse où des rafales de vent allant jusqu’à 200 km/h sont attendues.

Il s’agit de la quatrième tempête à toucher le pays depuis début décembre, après «Ana», «Bruno» et, en début de semaine encore, «Carmen».

- Advertisment -