dimanche 23 juin 2024

La NSA conseille de redémarrer son smartphone une fois par semaine

-

Un document de la NSA donne différents conseils pour limiter les virus et attaques sur son iPhone ou mobile Android, ainsi que pour protéger sa vie privée. Selon l’agence, il faudrait notamment redémarrer son smartphone au moins une fois par semaine.

Redémarrer son smartphone une fois par semaine, c’est le conseil de la NSA, l’agence de renseignements américain, pour limiter le risque d’infections. L’agence a publié un PDF avec ses conseils pour protéger les appareils  et les iPhone des principales menaces. Même s’il ne date pas d’hier, tous ses conseils sont encore valables.

Selon la NSA, le redémarrage peut protéger contre le spear phishing, une technique de type phishing ciblée, et les attaques zéro-click, qui infectent l’appareil sans la moindre intervention de l’utilisateur. Ce n’est pas une protection infaillible, mais l’agence indique que cela peut fonctionner dans certains cas.

   Utiliser un code fort et des applications chiffrées

La NSA rappelle qu’il est important de conserver le système et les  à jour, et de n’installer que celles provenant uniquement du magasin officiel. Le PDF, qui semble plutôt à destination des agents de renseignement, conseille également d’éviter les réseaux publics, d’utiliser des applications chiffrées, et même pour ne pas être surveillé, de mettre son smartphone en mode avion et d’utiliser une coque qui bloque le micro et la caméra. Pour le grand public, il faut effectivement privilégier les applications chiffrées, et un VPN qui permet d’éviter tout risque en se connectant à des réseaux Wi-Fi publics.

Il faut aussi veiller à protéger son smartphone avec un code PIN ou un mot de passe fort, et activer la reconnaissance biométrique. La NSA conseille même de régler l’appareil pour effacer toutes les données après 10 essais infructueux, mais c’est un peu excessif si vous ne transportez pas des informations classées confidentielles… De manière générale, il est conseillé de désactiver la géolocalisation et le  lorsqu’ils ne sont pas utilisés, et de n’accorder que les autorisations strictement nécessaires aux différentes applications.

- Advertisment -