jeudi 20 juin 2024

Japon: une plateforme d’échange de cryptos perd plus de 300 millions de dollars

-

une plateforme nippone d’échange de cryptomonnaies, a annoncé vendredi avoir perdu 303 millions de dollars US de bitcoin suite à une « fuite non autorisée » de son portefeuille numériqu
DMM Bitcoin a expliqué que l’équivalent de 4.502,9 bitcoins s’étalent envolés, sans donner davantage de précisions sur cet incident.
« Tous les dépôts en Bitcoin (BTC) des clients « seront totalement garantis », a tenu à assurer l’entreprise, qui enquête toujours sur les « détails des dommages causés par cette fuite détectée vendredi aux alentours de 13H26 locales (04H26 GMT).
La société d’analyse américaine Chainalysis a qualifiée cette fuite de « septième piratage de cryptos le plus important de tous les temps », cataloguant les bitcoins disparus comme « volés ».
L’agence des services financiers japonaise a ordonné à DMM Bitcoin d’enquêter sur les causes de cette fuite et de protéger les clients, tandis que la police a lancé des Investigations, a indiqué la presse locale.
En 2014, des cyber-criminels avaient subtilisé 850.000 bitcoins à la plateforme Japonaise d’échange Mt. Gox, pour une valeur de 470 millions de dollars à l’époque.
Une autre plateforme Japonaise, Coincheck, a été piratée en 2018, accusant près de 500 millions de dollars de perte

- Advertisment -