vendredi 21 juin 2024

En marge du Gitex 2024, Microsoft annonce l’arrivée du Xbox Game Camp à Casablanca

-

Microsoft, à travers son Africa Transformation Office (ATO), a annoncé la tenue de la deuxième édition du Xbox Game Camp en Afrique. Cette initiative vise à renforcer les compétences des développeurs locaux et à stimuler la croissance de l’industrie du jeu vidéo sur le continent.

La conférence, prévue pour les 16 et 17 juillet, se déroulera à la fois en ligne et en présentiel dans divers pays africains, y compris un événement physique à Casablanca. Cet événement fait suite à la signature d’un protocole d’accord avec le Ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication au Maroc, visant à soutenir la communauté des joueurs du pays.

« Nous sommes ravis de ramener le Game Camp en Afrique pour la deuxième année consécutive et de collaborer avec le Ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication pour renforcer notre portée auprès de la communauté locale des joueurs au Maroc. L’Afrique a une longue histoire de production de talents de développeurs de qualité, et nous croyons en ce fort potentiel pour la production de talents technologiques peut être exploitée pour inaugurer une nouvelle ère de croissance exponentielle dans l’industrie du jeu vidéo en Afrique, » a déclaré Salima Amira, Directrice Générale de Microsoft Maroc.

Un communiqué précise que « l’Afrique devrait devenir l’un des marchés de jeux vidéo à la croissance la plus rapide au monde, offrant une multitude d’opportunités commerciales et d’emploi pour la population jeune et croissante du continent. » L’industrie du jeu vidéo en Afrique est en pleine expansion, avec des revenus projetés à un milliard de dollars en 2024. En 2022, les ventes de jeux dans la région ont généré plus de 862 millions de dollars, une augmentation de 8,7 % par rapport à l’année précédente.

Malgré ce potentiel, des défis demeurent. Selon l’Africa Games Developer Survey, environ 63 % des développeurs de jeux locaux ont cinq ans ou moins d’expérience. De plus, seulement 19 % des développeurs africains ont obtenu des investissements externes pour leurs projets. La sensibilisation à la disponibilité des jeux développés en Afrique reste faible, avec 56 % des joueurs locaux ignorant complètement cette réalité, selon le rapport Gaming in Africa 2024 de GeoPoll.

Pour aider les jeunes créateurs à surmonter ces obstacles, le Game Camp offre la conférence gratuitement, allégeant ainsi le fardeau financier de l’éducation au développement de jeux vidéo. Lors de la première édition, 600 développeurs de jeux à travers le continent ont participé, et plusieurs studios africains ont depuis rejoint le Microsoft Founders Hub. Kunta Content, par exemple, est devenu le premier développeur africain du Marketplace Minecraft et a signé un partenariat avec le programme ID@Xbox Developer Acceleration.

Le Game Camp Africa, maintenant dans sa deuxième année, propose des ateliers sur divers sujets liés au développement de jeux, permettant aux jeunes talents d’apprendre des leaders de l’industrie. Les participants auront également l’opportunité de présenter leurs idées de jeux à un panel d’experts, recevant ainsi des mentorats et des conseils ciblés.

Grâce aux ressources d’apprentissage en ligne, les développeurs peuvent participer via Microsoft Teams, ainsi que dans trois lieux physiques en Afrique : Johannesburg, Nairobi et Casablanca. Le soutien du gouvernement local, notamment au Maroc, est essentiel pour faciliter le Game Camp à Casablanca et attirer un nombre significatif de développeurs marocains.

Des leaders seniors du développement de jeux chez Xbox offriront également des sessions de mentorat aux studios de jeux locaux. Ces sessions se concentreront sur le développement des meilleures pratiques et la croissance professionnelle. « Il y a des talents extraordinaires à travers le continent. Cependant, une grande partie n’a pas accès aux outils et ressources de base nécessaires pour transformer leurs expertises en entreprises réussies. Réaliser le vaste potentiel présenté par le jeu vidéo, nous devons commencer par réduire l’écart des opportunités et niveler les règles du jeu. Nous croyons qu’en investissant dans des initiatives telles que le Xbox Game Camp, nous pouvons aider à développer des écosystèmes de jeux prospères en exploitant les talents extraordinaires qui ont le potentiel de contribuer positivement à l’économie en général, » a déclaré Lillian Barnard, Présidente de Microsoft Afrique.

Les candidats doivent être majeurs, résider dans un pays du continent africain, et étudier ou travailler à temps partiel ou à temps plein dans des domaines tels que le développement logiciel, les arts visuels, la 3D, la musique et l’audio, le design web, la conception narrative ou la gestion de projet professionnelle. Pour plus d’informations sur la façon de postuler, visitez le site officiel avant la clôture des candidatures le 15 juin 2024.

- Advertisment -