vendredi 21 juin 2024

Le marché marocain, porteur d’opportunités d’investissement et porte d’entrée vers l’Afrique

-

Le marché marocain offre des opportunités d’investissement prometteuses et constitue une porte d’entrée principale sur les marchés africains, a affirmé, jeudi à Marrakech, le porte-parole de l’Autorité saoudienne pour le développement des exportations, Tamer Ben Nasser Al Mashrafi.

Outre les importantes opportunités d’investissement qu’il offre, le marché marocain demeure une porte d’entrée majeure pour accéder aux marchés africains, ce qui est à même de renforcer les perspectives de croissance et d’expansion des entreprises saoudiennes, a déclaré à la MAP M. Al Mashrafi, en marge de la 2ème édition du Gitex Africa.

Participant à cette édition, l’Autorité saoudienne de développement des exportations dispose d’un pavillon qui comprend 25 entreprises nationales saoudiennes leaders dans le secteur technologique sous le label « Saudi Made », a-t-il précisé, expliquant que le but est d’explorer les opportunités disponibles dans le marché marocain et de renforcer la communication entre les hommes d’affaires saoudiens et leurs homologues sur les marchés potentiels, afin d’élargir le cercle de la coopération commerciale et de développer les exportations saoudiennes non pétrolières.

Cette participation a aussi pour objectif d’approcher des clients en Afrique et d’étendre ainsi l’activité de l’entreprise sur le continent, outre l’établissement de partenariats dans le domaine des technologies de l’information avec des entreprises nationales marocaines, a relevé, pour sa part, le directeur général de la société « Hawsabah », spécialisée dans le domaine des technologies de l’information, Saad Abdullah Alsalama.

Cette 2ème édition du Gitex Africa permettra aux entreprises saoudiennes d’acquérir d’importants clients en Afrique en dehors de l’Arabie Saoudite, et permettra l’accès à de nouveaux marchés tels que les marchés européens et américains, via le Maroc, a-t-il également fait remarquer.

L’homme d’affaires saoudien a saisi cette occasion pour saluer « la bonne et remarquable organisation de cet événement ».

Louant à son tour l’organisation rigoureuse de cet évènement continental, le co-fondateur et président exécutif de la société spécialisée dans le secteur de la logistique « Pieship », Nasser Al Harthi, a souligné que cette participation à Gitex Africa a permis de rencontrer un grand nombre d’investisseurs intéressés par le domaine de la logistique, ainsi que l’échange d’expériences avec les opérateurs marocains et africains dans ce domaine.

Placé sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Gitex Africa, qui se poursuit jusqu’au 31 courant.

Avec la participation de plus de 1.500 exposants, représentant plus de 130 pays, l’événement se veut un hub favorisant les échanges sur les derniers développements technologiques.

Initiée par Kaoun international, la filiale internationale du Dubaï World Trade Centre, et porté par l’Agence de Développement du Digital, sous la tutelle du ministère de la Transition numérique et de la Réforme de l’administration, ce Salon, le plus grand de la Tech et des start-ups en Afrique, connait la participation d’éminents experts et spécialistes de renommée mondiale ainsi que de décideurs politiques.

- Advertisment -