vendredi 21 juin 2024

Réception en l’honneur des champions sportifs se rendant en pèlerinage grâce la Haute Sollicitude Royale

-

Le ministre de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports, Chakib Benmoussa, a présidé, mardi à Rabat, une réception en l’honneur de 22 gloires sportives, membres de la Fondation Mohammed VI des champions sportifs, retenues pour accomplir le rite du pèlerinage au titre de l’année 1445 de l’hégire, grâce à la Haute Sollicitude Royale.

Au cours de cette cérémonie, tenue au siège de la Fondation, M. Benmoussa a fait part de sa grande gratitude pour la Haute Sollicitude et la générosité bienveillante dont SM le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, que Dieu L’assiste, entoure les champions sportifs, indique un communiqué du ministère.

Ce geste Royal, a-t-il dit, traduit la Haute sollicitude de SM le Roi envers ce pilier de l’Islam, les valeurs sacrées et les constantes de la religion, qui a permis au Maroc de jouir de la sûreté et de la sécurité, de même qu’il reflète l’attention toute particulière que le Souverain accorde aux champions sportifs et à l’amélioration de leurs conditions sociales en vue de les motiver à réaliser davantage d’exploits et à hisser très haut le drapeau marocain dans les manifestations nationales et internationales, a-t-il souligné.

Le ministre a rappelé les Hautes Orientations contenues dans le message adressé par le Souverain, le 23 mai, aux pèlerins marocains devant se rendre aux Lieux Saints de l’Islam, les exhortant à représenter leur pays comme il se doit pendant la saison du Hajj et à incarner les valeurs sublimes de l’Islam que sont la fraternité sincère, la tolérance absolue et la solidarité agissante et à être les porte-étendards de la civilisation séculaire de leur pays.

Cette réception a été l’occasion pour M. Benmoussa d’exprimer sa gratitude aux championnes et champions sportifs, en guise de reconnaissance des services louables rendus au Maroc dans le domaine sportif, en devenant grâce à leurs exploits une source de fierté et de gloire pour l’ensemble de la patrie, et de leur souhaiter un pèlerinage amplement rétribué et d’accomplir les rites dans les meilleurs conditions.

- Advertisment -