vendredi 21 juin 2024

Des centrales solaires dans 5 ports marocains en projet

-

L’Agence nationale des ports cherche des prestataires pour assurer l’assistance et le contrôle techniques des travaux de réalisation des centrales solaires photovoltaïques aux ports de Casablanca, Jorf Lasfar, Agadir, Laayoune, Boujdour et d’une station de dessalement au port de Lamhiriz.

L’ANP cherche deux prestataires pour la réalisation, d’une part, de la mission d’assistance technique pour un budget d’un million de dirhams, et d’autre part, de celle du contrôle technique pour 700.000 DH.

Les deux missions concernent trois différents projets répartis comme suit :

– Projet n°1 : travaux de réalisation des centrales solaires photovoltaïques des ports d’Agadir, Laayoune et Boujdour, pour une durée de 12 mois.

– Projet n°2 : travaux de réalisation d’une station de dessalement alimentée en énergies renouvelables au port de Lamhiriz, pour une durée de 10 mois.

– Projet n°3 : travaux de réalisation d’une centrale solaire photovoltaïque au port de Casablanca et Jorf Lasfar, pour une durée de 12 mois.

L’ANP précise que ces centrales solaires sont destinées à alimenter en électricité verte le réseau interne des ports concernés.

La centrale PV de Lamhiriz alimentera le port et la station de dessalement projetée et ses ouvrages hydrauliques annexes.

La station de dessalement au port de Lamhiriz sera composée de deux unité monobloc de dessalement, d’un débit unitaire de 2,5 litres par seconde, pour une capacité de production totale de 5 litres par seconde.

 Les résultats attendus sont la production d’un débit de 432 m³/j d’eau potable, présentant un taux de salinité maximum de 1.000 mg/l.

- Advertisment -