vendredi 21 juin 2024

Aéronautique : Pratt & Whitney Canada pose la première pierre de sa nouvelle usine à Nouaceur

-

Le leader mondial en conception, fabrication et entretien de moteurs d’aéronefs et de groupes auxiliaires de puissance, Pratt & Whitney Canada, filiale de RTX, a procédé lundi à Nouaceur à la pose de la première pierre de sa nouvelle usine, Pratt & Whitney Maroc (PWM), qui produira des pièces usinées statiques et structurelles de précision pour ses moteurs d’avions, y compris le « PT6 ».
Cette nouvelle unité de production, qui s’étend sur une superficie de 12.000 m2, a nécessité un Investissement de 716 millions de dirhams (MDH) et devrait créer 200 nouveaux emplois locaux d’ici 2030.
S’exprimant à cette occasion, le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, a affirmé que l’implantation de Pratt & Whitney Canada au Maroc s’inscrit dans le cadre de la mise à niveau de la base aéronautique marocaine, visant à intégrer des activités de pointe, Innovantes et technologiquement exigeantes.
*Aujourd’hui, nous assistons à l’aboutissement de ce grand projet de Pratt & Whitney, avec la pose de la première pierre. La décision de ce « géant » d’investir au Maroc démontre une fois de plus la confiance des investisseurs dans la plateforme Industrielle marocaine et dans sa compétitivité », a-t-il déclaré.
Pour sa part, la présidente de Pratt & Whitney Canada, Maria Della Posta, a fait savoir que le choix du Maroc est le fruit d’une analyse comparative mondiale minutieuse qui a mis en évidence la présence croissante d’entreprises de l’aérospatiale à Casablanca, dont Collins Aerospace, également filiale de RTX. Et d’ajouter: « Depuis l’annonce de cet investissement significatif il y a moins d’un an, PWM a progressé rapidement, embauchant une première cohorte d’employés locaux et collaborant étroitement avec les écoles locales, les agences et la communauté d’affaires, pour atteindre l’objectif de devenir pleinement opérationnelle l’année prochaine ».
Le président de Midparc, Hamid Benbrahim El Andaloussi, s’est, quant à lui, félicité d’accueillir Pratt & Whitney au sein de cette zone franche multiservices entièrement dédiée à l’aéronautique et aux Industries de technologie à valeur ajoutée, développée par la Caisse de dépôt et de gestion (CDG). Il a également souligné que la présence au Maroc d’un acteur mondial du secteur de l’aéronautique est une reconnaissance supplémentaire de la compétitivité, de la qualité et de la pertinence du modèle économique de la base aérospatiale marocaine, aux portes de l’Europe. À ce jour, l’entreprise a commencé à embaucher des salariés avec le soutien de l’Institut des métiers de l’aéronautique (IMA). En outre, Pratt & Whitney a achevé avec succès l’installation de 80% des principales machines sur le site temporaire de Midparc pour soutenir les activités de développement.
La filiale PWM sera construite selon des principes d’amélioration continue afin d’en accroître l’efficacité, d’améliorer la qualité et de réduire la complexité et les coûts. L’entreprise Intégrera également des pratiques environnementales avancées.
Une fois opérationnelle, PWM complétera les sites de fabrication et la chaîne d’approvisionnement actuels de Pratt & Whitney Canada et aldera à fournir des pièces pour répondre à la forte demande des clients à l’échelle mondiale.
Les pièces usinées et les composants de précision seront utilisés pour diverses familles de moteurs de l’entreprise, en complément des Installations et des fournisseurs existants de Pratt & Whitney.
Cette cérémonie s’est déroulée en présence notamment du directeur-général de la CDG, Khalid Safir, de la consule générale des États-Unis à Casablanca, Marissa Scott, du gouverneur de la province de Nouaceur, Abdallah Chater, des dirigeants de Pratt & Whitney Canada et des représentants de l’écosystème aéronautique local.

- Advertisment -