vendredi 21 juin 2024

Exceptionnel : des scientifiques ramènent à la vie des minicerveaux humains congelés !

-

Qui n’a jamais songé à se faire congeler encore vivant pour être réveillé au moment où le secret de l’immortalité aura été percé ? Jusqu’à présent de l’ordre de la science-fiction, la cryogénisation vient de faire un bond en avant grâce à une équipe de chercheurs qui a congelé, puis décongelé avec succès des tissus cérébraux.

Britney Spears en rêverait, le joueur de baseball américain Ted Williams l’a tenté, et des scientifiques l’ont fait… La cryogénisation (ou ) fascine depuis près de deux siècles et, pour la première fois, des chercheurs de l’université Fudan à Shanghai ont annoncé, dans un article publié dans la revue Cell Reports Methods, avoir réussi à ramener à la vie des tissus cérébraux humains qui avaient été congelés !

Ces organoïdes, fabriqués en laboratoire, ont bénéficié d’une recette bien particulière baptisée « Medy » et composée de quatre ingrédients : la méthylcellulose, qui aide à maintenir la structure des cellules, l’ glycol et le DMSO, qui protègent les cellules pendant la congélation, et le Y27632, qui réduit la mort cellulaire.

   Un exploit qui ouvre de nombreuses perspectives

Au cours du processus de congélation-décongélation, les organoïdes ont été plongés dans un mélange de Medy et congelés rapidement, puis décongelés lentement pour éviter les dommages. Résultat : les cellules fonctionnaient aussi bien à l’issue du processus qu’avant d’être congelés, et la structure de ces mini-cerveaux était bien préservée ! Un véritable exploit qui pourrait permettre d’économiser temps,  et ressources en produisant de grandes quantités d’organoïdes d’un coup.

Les chercheurs espèrent que cela permettra la création d’une banque de mini-cerveaux afin d’étudier les maladies neurologiques comme l’épilepsie ou Alzheimer. En outre, les organoïdes conservés pourraient être utilisés pour tester de nouveaux médicaments de manière fiable. À terme, Medy pourrait même aider à préparer des greffes de tissus cérébraux afin de réparer les dommages causés par des blessures ou des maladies. Une méthode efficace au point de pouvoir conserver un corps complet ? C’est un peu tôt pour le dire, mais la nouvelle devrait tout de même ravir les fans de Star Wars et les amateurs de caissons de congélation.

- Advertisment -