vendredi 21 juin 2024

ATP: Djokovic en demi-finale à Genève

-

Novak Djokovic est en demi-finale du tournoi ATP 250 de Genève. Le Serbe, n°1 mondial, s’est débarrassé du Néerlandais Tallon Griekspoor, tête de série n°6, 7-5, 6-1 jeudi, en quart de finale, sur le court central du Parc des Eaux-Vives. Il affrontera le Tchèque Tomas Machac pour une place en finale.

La préparation à la quinzaine de Roland-Garros se poursuit idéalement pour Novak Djokovic. Cet après-midi à Genève, le numéro un mondial s’est qualifié pour le dernier carré du tournoi suisse en dominant logiquement Tallon Griekspoor en 1h17 (7-5, 6-1). Face à un adversaire déjà familier avec la terre battue helvétique pendant trois sets plus tôt dans la journée, le Serbe s’est montré plus opportuniste dans un premier set accroché avant de profiter d’une baisse de régime pour s’imposer. En demi-finale, Djokovic va croiser la route du Tchèque Tomas Machac.
Suivez le tournoi de Genève en vous abonnant à Eurosport
La virée genevoise de Djokovic pourrait bien lui servir de tremplin pour débarquer à pleine vitesse dans moins d’une semaine à Paris. Avant de pénétrer sur le court Philippe-Chatrier et de tenter de soulever un vingt-cinquième titre du Grand Chelem dans sa carrière à la Porte d’Auteuil, le Djoker se plaît à taper la petite balle jaune sur les bords du lac Léman et cela lui réussit plutôt bien comme l’a prouvé son probant succès contre Griekspoor. Vainqueur de Denis Shapovalov au terme de trois sets disputés (6-7, 7-6, 6-3), la tête de série numéro six a dû remettre le couvert quelques heures plus tard contre le tenant du titre à Roland-Garros. Forcément, la tâche s’est avérée ardue.

QUATRE BALLES DE SET SAUVÉES PAR DJOKOVIC

En confiance au moment de servir, les deux hommes ont d’abord enchaîné trois jeux blancs consécutifs. Dans le cinquième, Griekspoor a sauvé une balle de break pour reprendre le contrôle du set. À son tour, Djoko a fait preuve de sérieux pour contrecarrer une opportunité de break adverse et égaliser à 4-4. Puis à 5-4 en sa faveur, le Néerlandais a obtenu quatre balles de set. C’est à ce moment que Djokovic a pu compter sur son excellente première balle (72% de réussite sur l’intégralité du match) pour revenir et égaliser à 5-5. Frustré par la tournure des évènements, Griekspoor a concédé quatre balles de break pour finalement craquer sur une faute directe.

Au moment de servir pour le gain du set, Djokovic n’a pas tremblé et s’est même offert un jeu blanc (7-5). Après 52 minutes de combat et déjà un autre match dans les pattes, Griekspoor voyait ses efforts réduits à néant dans ce quart de finale et son moral n’a pas supporté la perte de la manche. Résultat des courses : le Batave s’est fait breaker deux nouvelles fois pour être mené 4-0 et abanonner tout espoir. Après six jeux concédés à la suite, la spirale négative s’est arrêtée mais Djokovic avait déjà remporté la bataille psychologique pour filer vers la demi-finale (6-1). Au jeu du plus fort mentalement, Djokovic a encore quelques tours dans son sac.
- Advertisment -