lundi 24 juin 2024

M. Hammouchi nomme 11 nouveaux hauts responsables de la sécurité dans plusieurs villes

-

Les nouvelles nominations annoncées par le Directeur général de la Sûreté Nationale et de la Surveillance du Territoire, M. Abdellatif Hammouchi, visent à centraliser l’administration de la sécurité publique. Il s’agit notamment de l’adjoint au chef de la zone de sécurité de l’aéroport international Mohammed V de Casablanca, d’un chef d’équipe affilié à la Direction de l’information publique de l’Etat à Ojuda et du chef de l’équipe du tourisme de Casablanca.

Selon un rapport publié par la DGSN, ces nouveaux postes s’inscrivent dans une dynamique de travail permanent visant à accroître l’efficacité et la productivité des policiers, à les faire tourner dans les centres de responsabilité et à confier la gestion sur le terrain des unités de police à des professionnels hautement qualifiés, des agents de sécurité qualifiés capables d’élaborer des plans de travail visant à améliorer la sécurité des citoyens et à assurer la sécurité des biens.

Le gouvernement marocain a fait un pas en avant pour renforcer la sécurité des citoyens dans le pays. Récemment, de nouveaux responsables ont été nommés dans le domaine de la sécurité. Tout d’abord, trois chefs de départements de sécurité ont été nommés à Casablanca, Ait Melloul et Kenitra.

Ces responsables seront chargés de diriger les efforts de sécurité dans leurs régions respectives et travailleront en étroite collaboration avec les autorités locales et nationales pour assurer la sécurité des citoyens.

En outre, deux cadres de sécurité ont été nommés à la tête des divisions de la circulation routière à Bouznika et Sidi Yahya Al-Gharb. Ces départements seront chargés de surveiller et de contrôler la circulation dans leurs régions respectives, en étroite collaboration avec les services de la circulation et de la sécurité pour assurer la sécurité sur les routes et les autoroutes.

Enfin, deux attachés administratifs principaux de la police ont été nommés à Imzouren et Smara. Ces officiers seront responsables de la supervision et de la gestion des ressources policières dans leurs régions respectives, travaillant en étroite collaboration avec les autorités locales et nationales pour assurer la sécurité des citoyens.

- Advertisment -