lundi 27 mai 2024

La Mauritanie annule les restrictions sur les exportations de fruits et légumes marocains

-

Les autorités mauritaniennes ont annulé, jeudi 2 mai, les droits de douane imposés sur les exportations marocaines de fruits et légumes.
Cette mesure obligeait depuis janvier 2024 les professionnels marocains à payer 23.000 dirhams supplémentaires pour chaque camion transportant des produits marocains vers la Mauritanie. L’imposition de ces droits sur les importations marocaines avait eu un impact sur le marché mauritanien, notamment pendant le mois de Ramadan, où les prix ont augmentés.
Mohamed Zemrani, président de l’Association Marocaine des Exportateurs vers l’Afrique, a révélé  que les droits de douane actuellement imposés après l’annulation sont de 17.000 dirhams par camion, contre les 40.000 dirhams précédemment exigés par les autorités mauritaniennes.
M. Zemrani a souligné que cette décision douanière, rétractée par les autorités mauritaniennes, avait poussé de nombreux professionnels à cesser d’approvisionner le marché mauritanien, ainsi que d’autres marchés en transit par la Mauritanie. Il a ajouté que cette décision avait également incité des importateurs mauritaniens à se tourner vers le marché égyptien pour répondre à leurs besoins.

Pour sa part, Mohammed Ould Naji, président de l’Association des importateurs mauritaniens, a reconnu que le Maroc était le principal fournisseur de l’Afrique en général, et de la Mauritanie en particulier, en produits agricoles. Il a confirmé news que la décision annulée par son pays faisait partie des mesures visant à cibler son marché intérieur.
Le même interlocuteur indique que l’augmentation des tarifs sur certains produits avait donné un élan moral à la production locale, incitant ainsi les autorités à prendre plusieurs mesures, notamment le soutien aux agriculteurs et la protection du marché local.
Il a également souligné que les autorités n’avaient pas donné de chiffres précis sur le nombre de camions marocains entrant sur le marché mauritanien, mais a affirmé que des centaines de tonnes de produits marocains y entraient quotidiennement.
Dans ce sillage, les derniers chiffres publiés par l’ambassade du Maroc en Mauritanie l’année dernière ont révélé une augmentation significative des échanges commerciaux entre les deux pays, atteignant 300 millions de dollars, quant aux importations marocaines, elles représentent 80% du total en provenance d’Afrique.

- Advertisment -