mardi 28 mai 2024

Fusillade à proximité d’un collège au Wisconsin: l’assaillant neutralisé

-

Un individu armé a ouvert le feu mercredi sur des étudiants à proximité d’un collège dans un village de l’Etat américain du Wisconsin (Midwest), a indiqué la police, relevant que l’assaillant a été neutralisé.

Lors d’une conférence de presse, le procureur général de l’Etat, Josh Kaul, a indiqué que des éléments de police sont intervenus après avoir reçu des informations selon lesquelles une personne armée mettait en danger la vie d’enfants à l’extérieur d’une école dans la région de Mount Horeb.

Il a ajouté que les étudiants se précipitaient pour se mettre à l’abri des coups de feu avant que la police n’intervienne pour neutraliser le danger.

Le procureur n’a fait état d’aucune victime, alors que le département de la justice de l’Etat mène une enquête dans cette affaire.

Les fusillades demeurent un fléau récurrent aux Etats-Unis, faisant de nombreuses victimes dans un pays où le droit de posséder des armes est garanti par la Constitution.

Face à la recrudescence de la violence armée, le président américain Joe Biden a, à maintes reprises, exhorté le Congrès à agir contre ce fléau, soulignant qu’il est temps de procéder à des réformes de la législation sur les armes à feu.

Il a insisté notamment sur l’exigence de la vérification des antécédents de toutes les ventes d’armes à feu, ainsi que l’interdiction des armes d’assaut et des chargeurs de grande capacité.

La pandémie du COVID-19 a accéléré une augmentation de la possession d’armes à feu qui a commencé vers 2005, l’année où le Congrès a adopté une loi qui a largement protégé les fabricants d’armes à feu de toute responsabilité lorsque leurs produits sont utilisés dans des crimes.

- Advertisment -